Tension dans le Golfe persique: l'Iran annonce avoir abattu un drone américain

Tension dans le Golfe persique: l'Iran annonce avoir abattu un drone américain

Publié le :

Jeudi 20 Juin 2019 - 12:32

Mise à jour :

Jeudi 20 Juin 2019 - 12:40
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'Iran assure avoir abattu un drone américain qui violait son espace aérien ce jeudi 20. Du côté américain, on reconnaît la perte d'un engin, mais pas dans la même zone.

Les Gardiens de la révolution iraniens et les responsables américains s'entendent au moins sur un point: un drone de l'armée des Etats-Unis a été abattu. Les autorités iraniennes ont fait savoir ce jeudi qu'elles avaient abattu un aéronef sans pilote américain dans la nuit alors que ce dernier se trouvait dans l'espace aérien de leur pays. De leur côté, deux responsables américains ont fait savoir qu'un drone avait bel et bien été détruit mais ils expliquent que l'incident a eu lieu au-dessus des eaux internationales dans le détroit d'Ormuz.

Selon l'agence de presse officielle iranienne, qui cite des responsables des Pasdarans, le drone abattu est un RQ-4 Global Hawk, aéronef particulièrement imposant, de la taille d'un petit chasseur. Il s'agit d'un appareil de surveillance non-armé. Le conseil des Gardiens de la révolution, un puissant organe militaire du régime des mollahs, a assuré que l'Iran "n’a aucune volonté de faire la guerre avec quiconque, mais nous y sommes prêts". La province d’Hormozgan, lieu du tir selon l’Iran, borde le détroit, point de passage stratégique pour l’approvisionnement mondial en pétrole.

"Notre espace aérien constitue une ligne rouge et l'Iran répondra avec vigueur, comme il l'a toujours fait, à tout pays qui s'aviserait de le violer", a dit le secrétaire du Conseil de sécurité nationale iranien, cité par l'agence Tasnim.

Lire aussi – Deux bateaux attaqués dans le golfe d'Oman: danger pour le prix du pétrole?

De leur côté, les autorités américaines ont fait savoir que le drone abattu était un MQ-4C Trito, un modèle similaire au RQ-4 Global Hawk mais plus moderne, appartenant à l'US Navy. La semaine passée, l'armée américaine avait accusé l'Iran d'avoir tenté d'abattre un de ses drones.

L’incident survient dans un contexte de tensions exacerbées entre l’Iran et les Etats-Unis après l’attaque des deux tankers touchés par des explosions le 13 juin en mer d’Oman. Washington accuse Téhéran d'être derrière ces actes de sabotage. Les Iraniens ont laissé entendre qu'il pourrait s'agir d'un coup monté des Américains pour justifier le recours à la force.

Les tensions vont croissant entre la République islamique et les États-Unis depuis que le président américain Donald Trump a décidé en mai 2018 de retirer son pays de l'accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015 et de rétablir de lourdes sanctions contre Téhéran, privant ainsi l'Iran des bénéfices économiques qu'il attendait.

Voir:

Donald Trump menace l'Iran de destruction

Tensions dans le Golfe: l'Iran s'efforce de calmer le jeu

L'Iran accuse les Etats-Unis d'escalade "inacceptable" des tensions

L'Iran assure avoir abattu un drone américain RQ-4 Global Hawk.


Commentaires

-