Oise: le maire renvoie 10 tonnes d'ordures à l'indélicat citoyen

Oise: le maire renvoie 10 tonnes d'ordures à l'indélicat citoyen

Publié le 09/01/2020 à 11:38 - Mise à jour le 13/01/2020 à 09:47
Facebook / Christophe Diedrich
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Pour mieux lutter contre le dépôt sauvage d’ordures, ce maire de l’Oise a sa technique: il procède à un retour à l’envoyeur et filme l'opération. La première du genre de l’année est pour le moins spectaculaire puisqu’elle concerne 10 tonnes de détritus!

Le dépôt sauvage d’ordures est interdit et puni d’une amende. La loi en la matière n’est pas nouvelle. Mais les édiles des communes de France le constatent chaque jour ou presque: elle ne dissuade pas tout le monde. Le maire de Laigneville, dans l’Oise, ne le sait que trop bien. Très régulièrement, Christophe Dietrich constate que des indélicats déposent leurs déchets dans les champs aux abords de sa commune. Inlassablement, depuis 2014, ce précurseur dans la lutte contre les déchets sauvages réexpédie les déchets à leur propriétaire. Et, pour mieux marquer les esprits, il a pris l’habitude de filmer ce retour à l'envoyeur.

À lire aussi: Franche-Comté: de plus en plus de dépôts sauvages d'ordures suisses

 7 ou 8 allers-retours

Sa lutte sans relâche porte ses fruits puisque l’année dernière seuls trois dépôts sauvages ont été constatés. Le maire a sa technique pour retrouver les contrevenants: il scrute les caméras de surveillance de la ville et retrouve, souvent, les véhicules qui se sont rendus sur les lieux de leur méfait. Cette fois, il a eu le soutien de l’une de ses concitoyennes, qui a pris l’individu sur le fait et a filmé son manège: au total, l’homme a fait 7 ou 8 allers-retours avec son camion-benne et a déposé une dizaine de tonnes de détritus. En vrac: pneus, sommier, canapé, cadre de lit, portes de placards.
Avec son équipe municipale, Christophe Diedrich a donc chargé les détritus et les a déposés devant les locaux de l’entreprise responsable. Son patron, qui affirme qu’il n’a pas réussi à trouver la déchetterie dans laquelle il aurait pu déposer en toute légalité ses déchets, devra s’acquitter d’une amende de 4 000€.

Le dépôt sauvage d’ordures est un véritable fléau en France. Chaque année, plus de 20 kg de détritus par personne sont jetés dans la nature. Un particulier risque pourtant une amende forfaitaire de 68€. Une amende portée à 1500€ s’il dépose ses déchets à l’aide d’un véhicule. Les entreprises risquent quant à elles jusqu’à 75 000€ d’amende et/ou 2 ans de prison, selon le code de l’environnement.

À lire aussi: L' enfant de 2 ans pesait 5 kg et vivait dans les ordures, les parents interpellés
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Des contrevenants déposent régulièrement des ordures sur le plateau d'Ars (Oise), commme partout en France

Fil d'actualités Société