Alerte info - Christophe Dettinger jugé en comparution immédiate ce mercredi

Alerte info - Christophe Dettinger jugé en comparution immédiate ce mercredi

Publié le :

Mercredi 09 Janvier 2019 - 12:23

Mise à jour :

Mercredi 09 Janvier 2019 - 12:28
©DR
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Christophe Dettinger, l'ancien boxeur accusé d'avoir frappé deux gendarmes mobiles samedi à Paris, va être jugé en comparution immédiate ce mercredi.

L'ancien Boxeur Christophe Dettinger va être jugé en comparution immédiate ce mercredi 9 dans l'après-midi. Le Gilet jeune devra répondre devant la justice des chefs de "violences volontaires en réunion sur personne dépositaire de l'autorité publique, ayant entraîné une ITT supérieure à huit jours", et de "violences volontaires en réunion sur personne dépositaire de l'autorité publique, ayant entraîné une ITT inférieure à huit jours".

Ancien champion de France des lourds-légers, il avait été placé en garde à vue lundi 7 après s'être présenté aux autorités de lui-même dans la matinée. Dans une vidéo diffusée également lundi sur les réseaux sociaux, il avait voulu expliquer son geste. 

"A force de me faire taper, taper, oui, je me suis fait gazer le dernier jour, oui j’ai voulu avancer sur les CRS, oui, je me suis fait gazer avec mon ami, ma femme, et à un moment donné la colère est montée en moi, et oui j’ai mal réagi. Mais je me suis défendu", avait-il dit. Christophe Dettinger en avait profité pour appeler les Gilets jaunes a poursuivre la mobilisation mais de manière "pacifique".

Lire aussi - Gilets jaunes: le boxeur Christophe Dettinger aurait sauvé la vie d'une jeune femme (vidéo)

Une jeune femme a témoigné mardi sur RTL que l'ancien boxeur lui avait "sauvé la vie" en la protégeant d'un gendarme mobile qui la "frappait sol" lors des affrontements sur la passerelle Leopold-Sédar-Senghor au cours de l'Acte 8 des Gilets jaunes samedi 4.

Sur les images de la rixe, largement diffusées sur les réseaux sociaux, on voit un gendarme à terre, entouré de manifestants et frappé par Christophe Dettinger à coups de pied. Ce gendarme s'est vu prescrire 15 jours d'incapacité totale de travail (ITT) et a porté plainte dimanche.

Sur une autre vidéo, on voit le boxeur attaquer un gendarme derrière son bouclier. Ce dernier a eu 2 jours d'ITT et a également porté plainte.

Voir:

Gendarmes agressés: la cagnotte pour l'ex-boxeur fermée face à la polémique

"Gilets jaunes": une cagnotte pour les policiers blessés dépasse les 100.000 euros

Gilets jaunes et forces de l'ordre: après les violences, la guerre des cagnottes

Christophe Dettinger va être jugé en comparution immédiate ce mercredi.


Commentaires

-