Enlèvement de Berenyss : la famille d'Estelle Mouzin demande des vérifications

Enlèvement de Berenyss : la famille d'Estelle Mouzin demande des vérifications

Publié le :

Mercredi 29 Avril 2015 - 12:04

Mise à jour :

Mercredi 29 Avril 2015 - 12:51
©Pol Emile/Sipa
PARTAGER :
-A +A

A la suite de l'arrestation d'un suspect dans l'enquête sur l'enlèvement de Berenyss, en Meurthe-et-Moselle, la famille d'Estelle Mouzin, disparue il y a douze ans, réclame des vérifications. Les deux affaires pourraient avoir des similitudes.

L’affaire Berenyss va-t-elle relancer l’affaire Estelle Mouzin ? Mardi, un homme a été interpellé par le GIGN et placé en garde à vue dans la cadre de l’enquête sur l’enlèvement la semaine dernière de la petite Berenyss, âgée de sept ans. La jeune fille avait été ensuite retrouvée à quelques heures de voiture de son domicile, sans traces de violences.

Le suspect interpellé est un agriculteur né en 1967, séparé de sa femme et père de trois enfants. Il a été confondu par son ADN qui a été retrouvé sur les vêtements et les sous-vêtements de Berenyss. "Cela a été un élément déterminant dans la résolution de l'affaire", a souligné le procureur de Briey en Meurthe-et-Moselle, qui a précisé que l'arrestation s'était déroulée "sans violences". L'homme était déjà connu pour des faits de violence sexuelle.

Cette interpellation fait renaître l'espoir parmi la famille d’Estelle Mouzin, cette fillette disparue sans laisser de traces le 9 janvier 2003 en rentrant de l'école, à Guermantes, une ville de Seine-et-Marne. Les proches souhaitent désormais que la justice examine les similitudes entre les deux dossiers. Ils vont donc demander au juge d'instruction du tribunal de Meaux de lancer des vérifications et des comparaisons.

"On sait que cet agriculteur circulait à bord d'un utilitaire, qu'il s'intéressait à de très jeunes filles comme Estelle et l'autoroute de l'Est est l'axe direct d'accès sur la région de Guermantes", ont déclaré les avocats de la famille au journal Le Parisien. "On ne peut passer à côté. Les prédateurs sont par définition des délinquants très mobiles."

Un homme qui circulait dans un fourgon blanc, semblable à celui utilisé par le suspect lors de la disparition de Bérényss, a été décrit et aperçu à l'époque par une amie d'Estelle Mouzin.

 

la famille d'Estelle Mouzin, disparue en 2003, demande que des vérifications soient faites.


Commentaires

-