Espagne: un train déraille en Galice, au moins quatre morts (VIDEO)

Espagne: un train déraille en Galice, au moins quatre morts (VIDEO)

Publié le :

Vendredi 09 Septembre 2016 - 17:31

Mise à jour :

Vendredi 09 Septembre 2016 - 17:41
©Capture d'écran Youtube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un train a déraillé vendredi matin en Espagne, dans des circonstances qui restent encore à éclaircir. Au moins quatre personnes, dont le conducteur, ont trouvé la mort.

Drame en Espagne sur la ligne ferroviaire reliant Vigo, dans le nord-ouest du pays, à Porto, au Portugal. Ce vendredi 9, un train appartenant à la compagnie portugaise Vomboios de Portugal a déraillé vers 9h30, à 50 mètres de la gare de O Porriño en Galice, non loin de la frontière séparant les deux pays.

Selon un premier bilan, 4 personnes auraient trouvé la mort, et une cinquantaine sont blessées. Les autorités locales ont annoncé que 47 personnes avaient été hospitalisées. Entre 65 et 69 personnes avaient pris place à bord de ce train.

Les circonstances de l’accident ne sont pour l’instant pas encore éclaircies. Le conducteur du train, un Portugais, a lui-même trouvé la mort dans l’accident.

Des images diffusées par la télévision de Galice montrent l'avant du train encastré dans un pilier électrique, et renversé sur le côté. Les deux autres wagons semblent peu touchés par l’accident. "On était tranquillement assises et soudain le train a commencé a faire comme ça", a témoigné une passagère du deuxième wagon, mimant un balancement, dans un entretien filmé par le journal La Voz de Galicia. "Soudain, j'ai vu qu'il ne s'arrêtait pas et je suis tombée".

La Galice a déjà connu le pire accident de train du pays depuis 1944 en 2013, lorsqu’un train en provenance de Madrid avait raté un virage près de Saint-Jacques-de-Compostelle. Alors que le tronçon était limité à 80 km/h, le conducteur l’avait pris à 179 km/h. L’accident avait fait 80 morts et 144 blessés.

(voir ci-dessous la vidéo du train accidenté)

Le train a déraillé à 9h30 ce vendredi.

Commentaires

-