Hérault: le radar qui prenait les voitures pour des camions retiré

Hérault: le radar qui prenait les voitures pour des camions retiré

Publié le 28/08/2019 à 19:53
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un nouveau radar double-face a été installé sur l'autoroute A75, à hauteur de Saint-Paul-et-Valmalle (direction Montpellier) lundi 26 août. Mais il prenait les voitures pour des camions et flashait à tout-va. Il a été désactivé.

Un radar dernier cri, capable de photographier les plaques avant et arrière des véhicules, a été retiré lundi seulement 24 heures après son installation sur l'autoroute A75 à hauteur de Saint-Paul-et-Valmalle en direction Montpellier (Hérault).

L'appareil ne fonctionnait pas correctement. Il flashait à tout-va, prenant les voitures pour des camions, et considérant donc qu'elles dépassaient largement la vitesse maximale autorisée.

Vincent Montel, chef du service éducation et sécurité routière à la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM34), a confirmé à Midi-Libre que le radar en question avait été retiré: "Ce nouveau radar, discriminant, dysfonctionnait", a-t-il déploré.

Lire aussi: Peut-on prévenir de l'emplacement des radars sur les réseaux sociaux?

De nombreux automobilistes, flashés à tort, avaient poussé un coup de gueule. Ils ne seront pas inquiétés. Aucun d'entre eux ne recevra d'amende dans la boîte de lettres ni ne se verra retirer des points de permis.

En revanche, le radar double-face n'a pas été retiré définitivement. Il est simplement hors-service le temps de sa réparation et sera rapidement remis en fonction, probablement au même emplacement.  

Voir aussi:

"Gilets jaunes": les dégradations de radars ont coûté 360 millions d'euros (Sécurité routière)

Radars embarqués dans des voitures privées: les résultats sont désastreux

Radars: le nombre d'amendes en hausse avant même les 80km/h

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le radar fou, qui flashait les voitures en les prenant pour des camions, est parti en réparation.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-