Il voulait faire un selfie avec un ours blessé, l'animal le tue (vidéo)

Bêtise tragique

Il voulait faire un selfie avec un ours blessé, l'animal le tue (vidéo)

Publié le :

Lundi 07 Mai 2018 - 17:39

Mise à jour :

Lundi 07 Mai 2018 - 17:53
En Inde, un homme a été mortellement attaqué par un ours blessé. La victime s'était approchée imprudemment de l'animal pour faire un selfie.
© PATRICK HERTZOG / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La tendance narcissique a vouloir se prendre en selfie (une photo mobile de soi et prise de par soi) a déjà fait des victimes de manière tragique et absurde. Mais le cas dévoilé par la presse anglo-saxonne jeudi 3 (voir ici) semble dépasser les bornes en termes d'inconscience. Prabhu Bhatara, un Indien, a été tué par un ours blessé qu'il avait approché dans le but de se prendre en selfie avec l'animal sauvage.

D'après les témoignages rapportés, les faits se sont déroulés dans l'Etat d'Odisha (Est du pays) sur le chemin du retour d'un mariage. Alcool ? Euphorie? Un groupe d'amis s'arrête pour aller aux toilettes quand l'un des fêtards, la future victime, aperçoit l'animal. Malgré les mises en garde de ses amis qui restent à une distance prudente, il décide d'aller se prendre en photo aux côtés de l'animal.

Malheureusement, ce qui devait arriver arriva: l'animal, sans doute apeuré et rendu agressif par son état, a attaqué l'homme qui se rapprochait. Sous les yeux impuissants et horrifiés de ses amis, l'animal va battre le pauvre Prabhu Bhatara qui essaiera de s'enfuir mais sera à chaque fois happé par l'animal. La seule aide qui sera apportée à la victime vient d'ailleurs d'un chien errant qui se rapprochera de la scène et aboiera, sans même perturber l'ours.

(voir ici l'attaque de l'ours – Attention: les images peuvent choquer)

 

es gardes forestiers indiens finiront par intervenir mais il était trop tard pour la victime dont les blessures étaient trop importantes. Il a fallu endormir l'ours qui, selon les éléments rapportés, sera soigné pour ses blessures.

Les selfies mortels sont un problème loin d'être anecdotique dans le deuxième pays le plus peuplé de la planète. Selon une étude conjointe de l'université américaine de Carnegie-Mellon et l'institut Indraprastha de New Delhi, les autoportraits avaient provoqué la mort de 127 personnes entre mars 2014 et septembre 2016, dont 76 rien que pour l'Inde.

L'ours blessé a attaqué (illustration).

Commentaires

-