Le marginal "attiré par l'idéologie nazie" menaçait 80 policiers et gendarmes

Le marginal "attiré par l'idéologie nazie" menaçait 80 policiers et gendarmes

Publié le :

Mardi 27 Août 2019 - 07:36

Mise à jour :

Mardi 27 Août 2019 - 07:36
© Christophe SIMON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme d'une quarantaine d'années a été interpellé samedi dans le Puy-de-Dôme pour avoir dressé une liste de 80 policiers et gendarmes qu'il menaçait de mort. Connu de la justice pour des faits analogues, il aurait des antécédents psychiatriques et des documents liés à l'idéologie nazie auraient été retrouvés lors de son interpellation.

L'individu avait dressé une liste de 80 noms de policiers et gendarmes, ainsi que d'informations personnelles comme des adresses et des numéros de téléphone, le tout agrémenté de menaces de mort.

Un homme de 43 ans a été interpellé samedi 24 près de Clermont-Ferrand, après qu'une de ses connaissances à qui il avait montré la liste a prévenu les autorités, a confirmé lundi le parquet. Déjà connu de la justice pour des menaces (ne concernant pas les forces de l'ordre), il avait réussi à glaner sur les réseaux sociaux de nombreuses informations sur ses "cibles".

Voir: Menton - un SDF qui menaçait des policiers abattu, l'IGPN saisie

Les policiers ayant été alerté dans un contexte rendu particulier par la tenue imminente du G7 à Biarritz, des vérifications d'urgence ont été menées et l'homme a été pisté puis arrêté dans un petit village du Puy-de-Dôme samedi.

En garde à vue, il a nié toute intention violente envers les forces de sécurité. L'enquête se poursuit mais l'homme a d'ores et déjà été écroué au titre de la révocation d'une peine de six mois avec sursis prononcé l'année dernière, dans le cadre de la première affaire de menace.

L'enquête devra notamment déterminer si les menaces en question étaient sérieuses. Selon La Montagne, le suspect est un marginal avec des antécédents psychiatriques et une tendance à la mythomanie. Mais le quadragénaire serait aussi selon le procureur "capable de violences" et "semble notamment avoir un attrait prononcé pour l'idéologie nazie, à en croire les documents saisis lors de son interpellation".

Lire aussi:

Réfugiés yazidis: enquête du parquet de Montauban après des menaces de mort contre un maire

Noisy-le-Roi: un mineur menace et agresse les trois pompiers venus le secourir

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a nié toute intention malveillante envers les forces de l'ordre.

Commentaires

-