Meurtre de Johanna Blanes: 4 suspects dont un Syrien arrêtés, la piste du viol collectif?

Meurtre de Johanna Blanes: 4 suspects dont un Syrien arrêtés, la piste du viol collectif?

Publié le 13/07/2019 à 10:58 - Mise à jour à 14:58
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Vendredi 12, le procureur de la République de Mont-de-Marsan a annoncé l'arrestation de quatre personnes dans l'affaire du meurtre de Johanna Blanes. Le principal suspect est un réfugié syrien.

L’enquête avance dans le meurtre de Johanna Blanes, cette jeune femme de 24 ans retrouvée morte dimanche 7 dans un tunnel piéton de Mont-de-Marsan.

Lors d’une conférence de presse vendredi 12 donnée par le procureur de la République, il a été confirmé que quatre hommes sont actuellement en garde à vue. Le principal suspect est un ressortissant Syrien, réfugié politique en France, âgé de 32 ans.

Ce principal suspect a été identifié grâce à une trace ADN retrouvée sur le corps de la victime. Or, le trentenaire était déjà fiché pour des faits de violences conjugales. Une perquisition dans son appartement dans la commune de Saint-Pierre-du-Mont a permis de découvrir le portable de Johanna Blanes. Celui-ci avait été utilisé avec une carte SIM correspondant au numéro de téléphone du principal suspect.

Lire aussi - Cap d'Agde: un homme accusé de viol par une touriste libertine

Les trois autres personnes gardées à vue sont les autres occupants du logement. Peu d’éléments ont filtré sur leur identité. Selon France bleu Gascogne, il s’agit de trois hommes de nationalité étrangère, en situation irrégulière.

Mise à jour à 14h56: Le principal suspect a été mis en examen, mais les trois autres personnes placées en garde à vue ont été relâchées. Aucune charge n'a été retenue, comme le rapporte Sud-Ouest.

Des traces de violences sexuelles ont  été relevées sur le corps de a victime. L’enquête s’oriente donc sur la piste d’un viol collectif suivi d’un homicide par asphyxie mécanique et écrasement au niveau du cou et du thorax. Ces éléments restent cependant à confirmer.

Le suspect, placé en garde à vue, nie sa participation au meurtre.

Voir aussi:

Marly-la-Ville - Harcèlement et viol: le souffre-douleur de 12 ans tente de se suicider

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le principal suspect est un réfugié syrien de 32 ans (illustration).

Fil d'actualités Société