Moselle: alcoolisé, il massacre son chihuahua à coups de couteau

Moselle: alcoolisé, il massacre son chihuahua à coups de couteau

Publié le :

Jeudi 17 Janvier 2019 - 15:52

Mise à jour :

Jeudi 17 Janvier 2019 - 16:05
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 39 ans a massacré son chien à la mi-janvier en Moselle. Il a été jugé mercredi par le tribunal de Metz. Le jugement a été mis en délibéré.

L'individu était alcoolisé au moment des faits. Un homme de 39 ans a comparu mercredi 16 devant le tribunal correctionnel de Metz, pour répondre de faits de "sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique". Il avait massacré son chien, un chihuahua, le 14 janvier dernier. Il était également poursuivi de menaces de mort réitérées à l'encontre de son propre père, âgé de 80 ans.

Selon Le Républicain Lorrain, qui rapporte l'information, l'individu a été interpellé le jour de faits par une patrouille de forces de l'ordre qui l'a découvert devant l'appartement de son père qui se situe à Longeville-lès-Metz. "Sur place, les frères du mis en cause expliquent à la patrouille que l’intéressé aurait tenté de s’introduire de force au domicile de son père, âgé de 80 ans et malade", précise le quotidien.

Lire aussi - Récidiviste, il massacre gratuitement sa chienne: 600 euros d'amende

Interrogé par les policiers sur son comportement, le trentenaire a répondu devant des forces de l'ordre qu'il avait pénétré dans l'appartement de son père et qu'il avait "poignardé son propre chien, un chihuahua, sur la table de cuisine". Il s'est également violemment disputé avec son père, décrit comme diminué, et l'a saisi à la gorge, le menaçant avec un couteau. Au cours de l'altercation, le masque respiratoire de l'octogénaire avait été dégradé.

Placé en garde à vue, il a également été examiné par un expert psychiatre qui l’a déclaré accessible à une sanction pénale.

La SPA s'est portée partie civile dans le cadre de cette affaire. Le jugement a été mis en délibéré. 

Voir:

Son corps et ceux de ses chiens retrouvés chez elle plus d'un mois après sa mort

La vidéosurveillance montre qu'elle frappe le chien qu'elle est censée promener

Savoie: une vingtaine de chiens empoisonnés à la mort au rat

Un homme de 39 ans a massacré son chien à la mi-janvier en Moselle.


Commentaires

-