Mulhouse: il ne veut plus de son chien, il le tue à coups de pierre

Maltraitance

Mulhouse: il ne veut plus de son chien, il le tue à coups de pierre

Publié le :

Mercredi 01 Août 2018 - 17:14

Mise à jour :

Mercredi 01 Août 2018 - 17:18
Un homme de 34 ans a avoué avoir frappé son labrador à mort vendredi à Mulhouse. Il était recherché depuis plusieurs jours et la découverte du corps du chien atrocement assassiné à coups de pierre.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été interpellé vendredi 27 à Mulhouse et a avoué avoir tué son chien à coups de pierre. Il était recherché depuis plusieurs jours selon L'Alsace.

Les faits se sont déroulés le mercredi 18 juillet dernier. Des promeneurs avaient alors repéré un homme qui jetait quelque chose dans le Nouveau Bassin, en face du Kinepolis à Mulhouse.

Très rapidement, les deux personnes ont constaté qu'il s'agissait en fait d'un chien. Elles ont alors immédiatement prévenu les pompiers.

A voir aussi: Un chien le lèche, il se fait amputer des mains et des jambes

Une fois arrivés sur place, les secours n'ont malheureusement rien pu faire pour le pauvre animal, un croisé labrador âgé d'à peine deux ans. Ils ont alors constaté que le cadavre du chien présentait des signes évidents de maltraitance.

Le propriétaire du chien a rapidement été identifié: il s'agissait d'un Mulhousien de 34 ans. Selon le quotidien régional, c'est le père du propriétaire actuel qui lui avait donné l'animal.

Arrêté vendredi 27 en fin de journée, le trentenaire a reconnu les faits et a admis avoir frappé le croisé labrador avec une pierre, et ce à plusieurs reprises, parce qu'il n'en voulait plus.

La SPA de Mulhouse a décidé de porté plainte pour acte de cruauté ayant entraîné la mort d'un animal de compagnie. Le propriétaire du chien va donc prochainement devoir faire face à la justice.

A lire aussi:

Neuf bébés chiens et leurs parents passent 4 jours dans une camionnette

Cruauté envers les animaux à Marseille - des chiens et chats affamés, congelés, démembrés et brûlés

Elle déménage et laisse sa chienne mourir dans son appartement

L'homme a voué avoir tué son chien, il n'en voulait plus. (Illustration)

Commentaires

-