Orléans: pour un motif futile, une professeure se fait frapper par une élève

Orléans: pour un motif futile, une professeure se fait frapper par une élève

Publié le :

Mercredi 14 Novembre 2018 - 12:57

Mise à jour :

Mercredi 14 Novembre 2018 - 13:05
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une professeure de français du lycée Jean Zay d'Orléans s'est fait frapper par une élève lundi à la fin d'un cours. La jeune fille scolarisée en seconde n'a pas supporté que l'enseignante refuse qu'une amie se place à côté d'elle dans la classe.

Elle avait déjà eu des problèmes de discipline cette année. Une jeune élève de seconde du lycée Jean-Zay d'Orléans s'en est pris physiquement à sa professeure de français lundi 12 à la fin d'un cours, et le motif de cette violente altercation est plutôt futile.

Tout à débuté au début de l'heure de cours, la jeune élève est venue trouver son enseignante pour lui demander si l'une de ses copines pouvait s'installer à côté d'elle.

Selon France Bleu Orléans, la professeure n'a pas accédé à la requête de son élève, certainement pour éviter d'avoir à gérer des bavardages.

A voir aussi: Bezons - le lycéen frappe et étrangle sa professeure

Tout aurait pu en rester là. Mais à la fin du cours, l'élève était visiblement très remontée contre l'enseignante. Après que toute la classe soit sortie, l'adolescente s'est ruée sur la professeure et lui a porté plusieurs coups au visage.

L'enseignante a ensuite trébuché et heurté son bureau. Ce sont finalement deux élèves qui sont venus à son secours alors qu'ils passaient dans le couloir. La police a ensuite été prévenue par la direction de l'établissement et l'adolescente a été conduite au commissariat.

Elle n'a cependant pas été entendue longuement puisqu'elle a été hospitalisée dans la soirée pour suivre des soins psychiatriques.

"C'est une élève difficile, qui a redoublé sa seconde. (…) Elle avait déjà été sanctionnée cette année pour des problèmes de discipline. Mais là, on a franchi un autre palier, il fallait marquer le coup", a expliqué, Evelyne Richard la proviseure de l'établissement.

L'enseignante, "choquée" par les événements, a porté plainte contre son élève.

A lire aussi:

#PasDeVague: victime d'insultes racistes de ses élèves, la professeure est déboutée

Professeure braquée à Créteil: deux autres adolescents présentés à un juge

Seine-Maritime: quatre adolescents arrêtés pour avoir braqué deux professeurs

L'élève qui a frappé son enseignante a été placée en garde à vue puis hospitalisée.


Commentaires

-