Paris: les épiciers font fuir les braqueurs… à coups de baguettes de pain

Paris: les épiciers font fuir les braqueurs… à coups de baguettes de pain

Publié le :

Dimanche 30 Septembre 2018 - 10:23

Mise à jour :

Dimanche 30 Septembre 2018 - 10:25
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La tentative de braquage, jeudi soir dans une supérette du XVe arrondissement de Paris, a tourné court. Les épiciers ont riposté à coups de baguettes de pain et ont fait fuit les braqueurs.

L'arme utilisée pour mettre fin à cette tentative de braquage est pour le moins cocasse. Les épiciers d'une supérette de la rue Saint-Charles dans le 15e arrondissement de Paris a vaillamment résisté à des malfaiteurs qui en voulait à la caisse de l'établissement en lui assénant des coups… de baguettes de pain, jeudi 27.

Comme le rapporte le journal Le Parisien, qui rapporte l'information, un premier malfaiteur cagoulé et armé s'est présenté vers 21h30 dans l'échoppe de quartier et a exigé de se faire remettre la recette du jour. Équipé d'une arme de poing et d'une bombe lacrymogène, il a menacé puis frappé Jerad, un épicier d'origine sri-lankaise, qui s'est défendu.

Lire aussi - Le courageux octogénaire met en fuite trois braqueurs armés (vidéo)

Il a d'ailleurs été immédiatement rejoint par un de ses collègues qui s'en est également pris à l'agresseur alors que surgissait un complice du premier braqueur. C'était sans compter le troisième employé du magasin qui s'est joint à la rixe en attrapant au passage un sac de baguettes de pain avec lequel il a frappé à la tête les deux malfaiteurs. Ces derniers ont rapidement pris la fuite face à cette offensive boulangère.

Les trois épiciers ont donc finalement pu appeler les forces de l'ordre et les secours. Les seconds ont pu prendre en charge l'un des employés qui a été blessé dans la bagarre et a dû être hospitalisé.

Les malfaiteurs, qui se sont échappés à moto, n'ont toujours pas été interpellés ce dimanche 30 au matin et sont encore activement recherchés. "Les traces qu’ils ont laissées et les images de vidéosurveillance pourraient en revanche éclairer les enquêteurs", précise le quotidien.

Une enquête a été ouverte et confiée aux hommes du troisième district de la police judiciaire de Paris.

Voir:

Marseille: Tabassé par la foule, le braqueur tire et fuit en écrasant son complice

Doubs: ils risquent la perpétuité pour avoir braqué un McDo

Laval: braquée, la patronne de la supérette met en fuite ses agresseurs

Les braqueurs ont été mis en fuite à coups de baguettes de pain.


Commentaires

-