Un restaurant sert du détergent à une fillette, elle risquerait de perdre son œsophage

Un restaurant sert du détergent à une fillette, elle risquerait de perdre son œsophage

Publié le :

Dimanche 04 Août 2019 - 17:30

Mise à jour :

Dimanche 04 Août 2019 - 17:33
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est un accident à peine croyable qui s'est produit dan un restaurant de Pornic jeudi. Une fillette de 22 mois se serait vue servir, à la place de jus de fruit, du détergent. L'enfant en aurait avalé et, étonné de sa réaction, ses parents y on à leur tour goûté. "Je croyais que c'était de l'alcool, en goûtant je me suis brûlé les lèvres, ma femme en a presque avalé", a témoigné le père dans Ouest-France.

Il avait dans un premier temps été évoqué le fait que le produit soir de la lessive, et le restaurant maintenait samedi qu'il s'agissait de produit lave-vaisselle "identique à celui que l'on trouve dans tous les restaurants". Mais le père assure qu'il s'agit d'un "détergent pour lave-vaisselle industriel contenant de la soude caustique", lequel aurait d'ailleurs traversé la robe de l'enfant et provoqué des brûlures cutanées. Hospitalisée en urgence et placée dans un coma artificiel, la fillette ne serait plus en danger de mort. En revanche elle risquerait de perdre son œsophage. 

Lire aussi: La mode des bonbons au cannabis inquiète

"Une succession d'actions, de différentes personnes, durant un service soutenu, est certainement à l'origine du drame" , écrit le restaurant en question sur son compte Facebook, précisant qu'il ne s'agit encore que d'une hypothèse dans une enquête en cours et à laquelle il collabore. 

"Nous avons initié dès hier matin et dans toutes les équipes de la Fontaine aux Bretons - restaurant / résidence / jardins - une révision complète de nos procédures de sécurité. Nous compléterons au fil du temps ces approches par des spécialistes externes à l'établissement si nécessaire. Notre objectif est que plus jamais, une telle situation ne puisse se reproduire" assure l'établissement.

Une situation analogue s'était déjà produite en juin dernier dans un établissement parisien, touchant cette fois une adulte.

Voir: L'eau avait un "goût bizarre", la cliente s'empoisonne avec du détergent

Le père de l'enfant évoque du détergent, le restaurant parle de liquide vaisselle.


Commentaires

-