Un "rooftopper" chinois se tue en tombant du 62e étage d'un gratte-ciel

Un "rooftopper" chinois se tue en tombant du 62e étage d'un gratte-ciel

Publié le :

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:11

Mise à jour :

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:27
©Snippdnews/Instagram
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Wu Yongning, un "rooftopper" chinois, est accidentellement tombé du 62e étage d'un gratte-ciel a fait savoir sa compagne samedi. Il tournait régulièrement des vidéos impressionnantes où il défiait le vide en haut de bâtiments extrêmement élevés.

Sa passion l'a tué. Wu Yongning, un "rooftopper" chinois, a trouvé la mort en chutant du 62e d'un gratte-ciel de la ville de Changsha, capitale de la province du Hunan au centre de la Chine.

Le jeune homme de 26 ans passionné d'arts martiaux avait pour habitude de tourner des vidéos du haut d'immenses gratte-ciels, d'où le terme "rooftopper" ("rooftop" veut dire "toit" en français), et le tout sans aucun moyen de sécurité. Le "rooftopping" est une pratique illégale, car extrêmement dangereuse, qui consiste à se prendre en photo ou vidéo du haut d'immeubles dans des situations particulièrement impressionnantes.

A voir aussi: Un jeune homme survit à une avalanche mais y perd sa copine, il met fin à ses jours

Sur le réseau social Weibo, il avait partagé plus de 300 vidéos de ses exploits. Mais le 8 novembre dernier, alors qu'il faisait des tractions au sommet d'un immeuble, il a chuté.

C'est sa compagne qui a annoncé la triste nouvelle samedi 9 décembre. Une vidéo de sa chute mortelle circule d'ailleurs sur Internet (des images choquantes que France-Soir a choisi de ne pas publier).

Sur le court spot, le jeune "rooftopper" est en train de faire des tractions suspendu dans le vide. Mais, lorsqu'il essaie de remonter sur le toit du gratte-ciel à la seule force des bras, commence le cauchemar. Il tente alors de trouver une prise avec ses pieds, en vain. Et soudain Wu Yongning lache prise.

Selon China News qui a relayé le drame, le jeune homme surnommé "le premier rooftopper chinois" comptait demander son amoureuse en mariage grâce à l'argent gagné avec son exploit sur le gratte-ciel de Changsha. Il espérait en effet en retirer au moins 100.000 yuans, soit un peu plus de 13.000 euros. De quoi financer ses noces.

Wu Yongning a chuté du 62e étage d'un gratte-ciel alors qu'il pratiquait le rooftopping.


Commentaires

-