Dépistage du coronavirus : les tests antigéniques chez le médecin et en pharmacie

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Dépistage du coronavirus : les tests antigéniques chez le médecin et en pharmacie

Publié le 15/10/2020 à 18:17 - Mise à jour le 16/10/2020 à 09:36
© Ludovic MARIN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Les tests antigéniques de dépistage de la Covid-19 livrent leur résultat en moins de 30 minutes. Ils sont l’espoir du ministre de la Santé. 
 
Même s’il assure que « nous sommes en train de gagner la bataille des délais des tests PCR», Olivier Véran s’en montre convaincu : l’enjeu, désormais, c’est le déploiement des tests antigéniques.
 
Des tests plus rapides 
 
Ces tests de dépistage recherchent la présence d’antigènes (des protéines produites par le Sars-Cov-2) pour déterminer si une personne est positive. Leur grand avantage est leur vitesse de réaction, puisqu’ils donnent un résultat en 10 à 30 minutes, et sans manipulation par un biologiste. 
 
Moins sensibles que les tests PCR, les tests antigéniques vont permettre de poser un premier diagnostic (qui devra être confirmé en cas de positivité), et surtout de le poser partout.
 
Concrètement, les médecins, les pharmaciens ou encore les infirmiers libéraux pourront effectuer ces tests, s’ils le souhaitent et s’ils le peuvent. Les généralistes par exemple n’ont pas toujours l’espace suffisant pour recevoir des patients tout en faisant patienter d’autres dans l’attente du résultat du test.
 
Oui mais quand ?
 
C’est la grande question, et elle n’a pas reçu de réponse précise ce jeudi de la part du ministre de la santé, qui a évoqué « quelques semaines » : « ça va prendre un peu de temps ».
 
Plus précisément, cinq millions de tests ont d’ores et déjà été commandés et déployés sur tout le territoire, « pour des expérimentations ». On n’en apprendra pas plus pour le moment.
 
Au rayon des tests toujours, il a été question lors de la conférence de presse ministérielle de ce 15 octobre, des tests salivaires, et même des autotests à effectuer chez soi, évoqués avec un certain enthousiasme par Emmanuel Macron pendant son intervention télévisée de mercredi. 
 
« Beaucoup de recherches sont en cours, y compris en France, mais je ne peux pas vous donner de date. C’est plus compliqué qu’il n’y paraît »
Test et tracing 
 
L’espoir à court terme réside donc dans les tests antigéniques. Et s’il y a une date sûre, c’est celle de la présentation de la nouvelle application de tracing, Tous Anti-Covid, qui sera bien présentée le 22 octobre. 
 
Olivier Véran a parlé d’un « changement de philosophie et de dimensionnement » par rapport à StopCovid, avant d’ajouter, peut-être perturbé par les perquisitions menées au même moment à son bureau et à son domicile :
 
« Une appli à qui nous souhaitons longue vie »
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Une bandelette affiche les résultats du test antigénique

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-