Ebola: un vaccin prometteur contre le virus mortel

Ebola: un vaccin prometteur contre le virus mortel

Publié le 23/12/2016 à 16:20 - Mise à jour à 16:39
©Fred Tanneau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé ce vendredi le succès d'un vaccin expérimental efficace contre Ebola.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a diffusé, cevendredi 23 décembre, un communiqué confirmant la bonne protection d'un vaccin expérimental contre Ebola. Ce virus est responsable d'une des épidémies les plus importantes qu'ait connue l'Afrique de l'Ouest. Partie du sud de la Guinée fin 2013, elle a ensuite touché la Sierra Leone et le Liberia. Près de 28.000 personnes ont été infectées et plus de 11.300 sont décédées. Le vaccin "pourrait avoir une efficacité jusqu'à 100%" selon les déclarations du docteur Marie-Paule Kieny, sous-directrice générale à l'OMS.

Baptisé rVSV-ZEBOV, le vaccin, a été étudié dans le cadre d’un essai portant sur 11.841 personnes en Guinée, pendant l’année 2015. Parmi les 5.837 sujets ayant reçu le vaccin, aucun cas d’Ebola n’a été enregistré 10 jours ou plus après la vaccination. En comparaison, 23 cas ont été relevés10 jours ou plus après la vaccination chez les personnes n’ayant pas reçu ce vaccin. Ce traitement est le premier à prévenir l'infection d'un des agents pathogènes les plus mortels connus à ce jour.

L'essai était dirigé par l’Organisation mondiale de la Santé, conjointement avec le ministère guinéen de la Santé, Médecins sans frontières et l’Institut norvégien de santé publique, en collaboration avec d’autres partenaires internationaux. Le vaccin, dont le laboratoire américain Merck a acquis les droits de commercialisation, pourrait être enregistré en 2018, après soumission du dossier aux autorités américaines (FDA) et européennes (EMA). Alors que le processus d'approbation prend généralement plus d'une décennie. L'Alliance mondiale pour les vaccins et vaccinations (Gavi) a d'ores et déjà fourni 5 millions de dollars à Merck en prévision des futurs achats de ce vaccin. Dans le cadre de cet accord, le laboratoire  s’est engagé à garantir la disponibilité de 300.000 doses de vaccin pour une utilisation d’urgence en cas d'un nouveau pic de l'épidémie.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'efficacité du vaccin pourrait atteindre les 100%.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-