Greffe de tête sur un cadavre: une réussite d'après le neurochirurgien Sergio Canavero

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Greffe de tête sur un cadavre: une réussite d'après le neurochirurgien Sergio Canavero

Publié le 21/11/2017 à 10:54 - Mise à jour à 11:16
©AGFEditorial/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

D'après le neurochirurgien italien Sergio Canavero, la première greffe de tête humaine aurait été réalisée récemment en Chine sur un cadavre. Il espère que cette opération, d'une durée de 18h, sera bientôt réalisée sur des individus vivants.

L'histoire est digne d'un film de science-fiction. D'après le neurochirurgien italien Sergio Canavero, surnommé "Docteur Frankenstein", la première greffe de tête humaine aurait été réalisée récemment en Chine sur un cadavre. Et l'opération, d'une durée de 18 heures, aurait été un véritable succès. Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, lui et le docteur Xiaoping Ren ne seraient pas réellement parvenus à transplanter la tête d’un humain (vivant) sur le corps d’un autre. Pour le moment, ils auraient "seulement" réussi à relier les colonnes vertébrales, les nerfs et les vaisseaux sanguins de deux corps morts.

"La première transplantation humaine sur des cadavres humains a été couronnée de succès" a déclaré Sergio Canavero au Telegraph précisant que la transplantation de cerveaux entre deux humains décédés sera le prochain palier à franchir avant le bouquet final. "C’est la dernière étape avant la greffe de tête formelle", a-t-il ajouté. Concrètement, ce dernier stade consistera à sectionner une tête, à la garder en vie le temps de l'opération, et la transplanter sur un corps en reconnectant l'ensemble des réseaux nerveux et circulatoire.

"Pendant trop longtemps, la nature nous a dictée ses règles. Nous naissons, grandissons, vieillissons, puis mourrons. 110 milliards d’êtres humains sont morts depuis la création de l’humanité. C’est un génocide", a déclaré Sergio Canavero, lors du point presse précisant que "nous sommes entrés dans un âge nouveau, dans lequel la science peut rendre l’impossible, possible".

>A lire aussi: La troisième greffe de pénis au monde réussie en Afrique du Sud

Mais cette opération, qualifiée de succès, ne semble pas faire l'unanimité auprès du corps scientifique. "Traitez-moi de perfectionniste si vous voulez, mais je ne pense sincèrement pas que les interventions chirurgicales réalisées sur des patients déjà morts peuvent être qualifiées de réussites", a ironisé le neuroscientifique Dean Burnett dans le Guardian. Et d'ajouter: "Vous pouvez bien souder deux moitiés de voitures et appeler ça un succès, si elle explose quand vous mettez le contact, on ne s'en souviendra pas vraiment de cette manière".  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Sergio Canavero a affirmé avoir réussi la première greffe de tête humaine sur un cadavre.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-