Lait infantile contaminé: plus d'un mois après en avoir bu, son bébé est "toujours malade"

Lait infantile contaminé: plus d'un mois après en avoir bu, son bébé est "toujours malade"

Publié le :

Mercredi 10 Janvier 2018 - 10:24

Mise à jour :

Mercredi 10 Janvier 2018 - 10:37
En décembre dernier, le géant des produits laitiers Lactalis retirait de la vente pas moins de 1.400 lots fabriqués depuis février dernier. Des traces de salmonelles présentes dans les laits infantiles vendus par la marque ont touché des centaines d'enfants. Ce mercredi, une maman a témoigné en expliquant qu'un mois après, son fils était toujours malade.
© FRED DUFOUR / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le petit Noan, six mois, a consommé du lait infantille contaminé au début du mois de décembre dernier. Depuis, il a été hospitalisé trois fois selon sa mère Ségolène qui a témoigné ce mercredi 10 dans les colonnes de La Dépêche du Midi.

Cette maman de 29 ans, originaire de Toulouse, a d'abord pensé au pire en constatant les symptômes de son enfant pour le première fois.

A voir aussi: Contamination à la salmonelle: Lactalis savait depuis des mois

"Il se tordait de douleur. Il a des diarrhées depuis le 5 décembre. cette nuit-là, j'ai cru que j'allais le perdre. Il est monté à 42,7 degrés de fièvre! Il perdait beaucoup de sang, se déshydratait. Il a perdu plus d'1,5 kg, pour un bébé de 7 kg! J'ai foncé aux urgences", a expliqué celle qui est maintenant vice-présidente de l'association des victimes du lait contaminé aux salmonelles.

Heureusement, le petit Noan s'en est sorti et il s'est vu prescrire des antibiotiques qui ont eu un effet positif sur son état de santé, du moins pour quelques temps, puisque sa mère pense aujourd'hui que le produit lui a mal été injecté.

Mais a Noël le petit garçon a à nouveau présenté les mêmes symptômes inquiétants, la même chose dimanche 7 où pour la troisième fois, il a dû être hospitalisé. "C'est impensable. Et pourtant, il n'a pas bu de lait contaminé (il buvait du lait Picot) depuis début décembre!".

Et le bébé ne serait pas le seul à souffrir de ces symptômes. L'association de Ségolène a recueilli "4.000 témoignages venus de toute la France", et continue d'en recevoir. "Les symptômes sont les mêmes: très forte fièvre, selles de couleur et de consistance étranges et qui sentent très mauvais, diarrhées avec du sang…".

A lire aussi: E.Leclerc reconnaît avoir vendu des produits Lactalis malgré le rappel en vigueur

Avec d'autres familles touchées, Ségolène a expliqué qu'elle allait effectuer un dépôt collectif de plainte contre Lactalis, comme l'association de consommateurs UFC-Que Choisir et d'autres particuliers. En plus, elle a lancé une pétition demandant plus de transparence sur la production des laits et produits infantiles sur le site change.org.

Pour rappel, la société Lactalis a retiré de la vente près de 1.400 lots de laits infantiles contaminés par des salmonelles en décembre dernier. Tous étaient passés par l'usine de Craon, en Mayenne, qui a été fermée par arrêté préfectoral.

La maman de Noan a dû l’emmener trois fois aux urgences depuis décembre denier, lorsqu'il a consommé du lait infantile contaminé aux salmonelles.


Commentaires

-