Moustique tigre: le virus Zika plane sur la France

Moustique tigre: le virus Zika plane sur la France

Publié le :

Mardi 11 Août 2015 - 15:11

Mise à jour :

Mardi 11 Août 2015 - 15:49
©naturegirl78/Flickr
PARTAGER :
-A +A

Un rapport publié lundi 10 par le Haut Conseil de la santé publique conclut que le virus Zika, propagé par le moustique tigre, pourrait bientôt arriver en France.

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a publié lundi 10 août un rapport recommandant une "stratégie de surveillance épidémiologique de la maladie Zika". D'après les experts, "les conditions pour une transmission autochtone du virus Zika sont réunies dans les départements où le moustique vecteur est présent". En d'autres termes, la France métropolitaine présente des conditions propices à l'arrivée du virus Zika (ou fièvre Zika), spécialement là où le moustique tigre est déjà implanté. Le moustique tigre, déjà vecteur de la dengue et du chikungunya, est en effet une des rares espèces pouvant être porteuse de ce nouveau virus.

L'agent infectieux pourrait être amené en France métropolitaine par des touristes revenant de territoires déjà infectés comme la Guadeloupe, la Martinique ou la Guyane, départements où le risque de contamination est élevé. Le virus se propagerait alors grâce au moustique tigre présent dans 20 départements français.  

Le virus Zika peut entraîner de la fièvre, des douleurs musculaires et des éruptions cutanées et, pour les cas les plus graves, des complications neurologiques. L'infection est pour l'instant mal connue et aucun traitement spécifique ni vaccin n'existe.

Pour éviter une propagation de ce virus, le Haut Conseil de la santé publique recommande de prendre des mesure de lutte semblables à celles mises en place pour la lutte contre le chikungunya. En cas d'infection, le HCSP recommande l'isolement des malades pour ne pas qu'ils puissent propager la maladie en se faisant piquer par un moustique. 

 

 

Le moustique tigre pourrait être vecteur d'un nouveau virus en France métropolitaine: la fièvre Zika.


Commentaires

-