Cancer de la prostate : Guerbet travaille avec l’IA d’IBM pour éviter les biopsies inutiles

Cancer de la prostate : Guerbet travaille avec l’IA d’IBM pour éviter les biopsies inutiles

Publié le :

Lundi 14 Octobre 2019 - 15:12

Mise à jour :

Mercredi 16 Octobre 2019 - 18:37
Image parPDPics de Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Malgré une relative diminution du nombre de cas depuis quelques années, le cancer de la prostate se situe au 1er rang des cancers chez l'homme. Il représente près de 26 % de l’ensemble des cancers masculins.
 
La particularité de ce type de cancer est que certains cas justifient une prise en charge thérapeutique active, alors que d’autres ne nécessitent qu’une surveillance régulière. Réaliser un bon diagnostic économisera au patient de douloureuses biopsies, dont les résultats ne sont pas toujours exacts.
 
 
Une solution d’imagerie équipée d‘IA pour éviter les biopsies
 
La technologie d’imagerie médicale facilite aujourd’hui le diagnostic et le traitement du cancer de la prostate. L’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) est devenue de plus en plus utile pour reconnaître les zones anormales dans les prostates soupçonnées d'être cancéreuses. Couplée à une solution d'intelligence artificielle, elle permet d'améliorer la qualité des images, permettant ainsi de pratiquer des biopsies plus précises 
 
 
L’IA d’IBM aide les radiologues
 
L'entreprise française Guerbet, spécialiste de l'imagerie médicale, et IBM Watson Health ont conclu un partenariat le 24 septembre 2019 pour intégrer l’intelligence artificielle à sa solution d’imagerie. Guerbet va commercialiser cette solution et la mettre à disposition des radiologues et oncologues dans l'élaboration de leurs diagnostics et décisions cliniques.
 
L’intelligence artificielle sera en charge d’assister les radiologues, en accélérant le diagnostic, améliorant l'expérience du patient et réduisant les risques et les coûts cliniques.
 
Fini les biopsies inutiles 
 
Aujourd’hui, pour distinguer une forme agressive ou inoffensive de cancer, on réalise des biopsies. Mais les échantillons de tissus étant pris au hasard, les résultats ne permettent pas systématiquement de déterminer si la tumeur est agressive ou non. Grâce à l’intelligence artificielle, on pourra bientôt éviter de pratiquer des biopsies inutilement.
 
Un outil qui rend le diagnostic du médecin plus éclairé
 
Bien que plus rapide et précise, l’imagerie intelligente pour la détection du type de cancer de la prostate ne vise à remplacer ni le médecin ni le radiologue. Le rôle du docteur reste essentiel ayant toujours la responsabilité de conseiller la stratégie thérapeutique la plus adaptée à chaque patient.
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


L'intelligence artificielle permettra d'éviter des biopsies dans le cadre de suspicion de cancer de la prostate

Commentaires

-