Achat d'une voiture: des aides à découvrir, d'urgence

Achat d'une voiture: des aides à découvrir, d'urgence

Publié le :

Mercredi 13 Novembre 2019 - 11:17

Mise à jour :

Vendredi 06 Décembre 2019 - 18:17
© Toru YAMANAKA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Au-delà des prêts bancaires, du bonus écologique et de la prime à la conversion, des dispositifs d’aide à l’achat d’une voiture existent. Voici trois exemples de coups de pouce financiers. 
 
L’achat d’une voiture est souvent indispensable, à plus forte raison pour tous ceux qui n’habitent pas au coeur d’une métropole. Mais il est aussi bien souvent synonyme de casse-tête financier, surtout pour les personnes les plus modestes. Il est pourtant possible de se faire aider de différentes manières, souvent méconnues.
 
Des aides des collectivités locales
 
De nombreuses Régions, ainsi que des Départements, ont mis en place des dispositifs d’aide à la mobilité. Ces coups de pouce sont le plus souvent axés sur l’acquisition d’un véhicule propre.  
 
Le département des Bouches-du-Rhône, par exemple, propose 5000€ de prime pour l’achat d’une voiture 100 % électrique neuve, cumulable avec le bonus écologique et la prime à la conversion. La Région Normandie est un peu moins généreuse avec une aide de 2000€ pour une voiture électrique et 1500€ pour une voiture roulant au gaz naturel. L’Occitanie et les Hauts-de-France proposent aussi des aides pour l’achat d’un véhicule écologique. 
 
Il est donc toujours intéressant de se renseigner auprès des collectivités locales pour savoir si l’on peut obtenir une aide, et dans quelles conditions. 
 
Les prêts de la CAF
 
Si votre voiture tombe en panne et que vous devez en changer d’urgence, ou si vous avez besoin d’un véhicule pour un nouvel emploi, il est possible de demander un prêt préventif à votre Caisse d’allocations familiales. D’une manière générale, ce prêt est destiné à « couvrir les dépenses imprévues causées par un événement soudain ». Il est soumis à conditions, vous devez notamment fournir une attestation de votre garage qui certifie que votre voiture est hors d’usage ou que le montant des réparations dépasse sa valeur, et éventuellement une promesse d’embauche. Particularité, l’argent prêté est versé directement au vendeur auprès duquel vous achetez votre nouveau véhicule.
 
Les allocataires de la CAF disposent d’une autre solution, les prêts d’honneur accordés par l’organisme. Il s’agit, pour l’achat d’une voiture, d’un prêt à taux zéro d’un montant maximum de 1830€, généralement remboursable en 36 mensualités de 30€. 
 
 
Pôle emploi et le microcrédit
 
Pour favoriser la mobilité, et le retour à l’emploi, des associations et des organismes ont mis en place des systèmes de microcrédit pour les personnes qui n’ont pas accès aux prêts bancaires. Pôle emploi s’est par exemple associé à l’ADIE pour aider les chômeurs via des prêts à faible taux, d’un montant de 3000€ maximum. A noter que les moins de 26 ans qui retrouvent un travail peuvent eux bénéficier d’une aide jusqu’à 800€ pour l’achat d’un vélo ou d’une voiture. 
 
Plus généralement, l’ADIE propose des prêts mobilité jusqu’à 5000€, à un taux de 7,5 %. Ce type de microcrédit se développe également via des associations comme le Secours populaire, permettant aux personnes précaires de financer l’achat d’un véhicule souvent nécessaire, notamment pour trouver du travail. 
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Les aides des collectivités sont conditionnées à l'achat d'un véhicule propre

Commentaires

-