Le vélo électrique, pour sortir les seniors de leur isolement

Le vélo électrique, pour sortir les seniors de leur isolement

Publié le 25/10/2019 à 10:50
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

 

Dans les Pyrénées-Atlantiques, une association propose aux personnes âgées d’apprendre à faire du vélo électrique. Une manière de disposer d’un  moyen de transport mais aussi de rompre cet isolement, qui les pénalise au quotidien.

 

Depuis plusieurs années, les trottinettes électriques, les hoverboards et autres gyroroues ont fait couler beaucoup d’encre. Depuis le 25 octobre, une nouvelle législation vient modifier le Code de la Route pour encadrer ces « engins de déplacement personnel motorisés » et ainsi sécuriser leur utilisation. Pourtant, ces deux roues motorisés, comme le vélo électrique, représentent néanmoins des innovations majeures pour faciliter le déplacement des usagers, notamment les plus fragiles.

Une initiative locale pour favoriser la mobilité des seniors avec les vélos électriques

De nombreuses initiatives sont prises sur tout le territoire pour profiter pleinement des avantages de ces nouveaux moyens de locomotion. Ainsi , dans le département des Pyrénées-Atlantiques, et plus précisément dans la commune d’Oloron-Saint-Marie, une association a décidé d’utiliser les vélos électriques pour sortir les personnes âgées de leur isolement.

Le constat a été rapide à dresser : les personnes âgées ont des difficultés pour se déplacer (perte du sens de l’équilibre, douleurs physiques, arthrose, …). Ces difficultés se transforment peu à peu en de véritables obstacles pour sortir de chez soi, plongeant doucement les seniors dans un isolement social, qui n’arrange pas leur moral. Les vélos électriques représentent alors un mode de locomotion parfaitement adaptés, même si les personnes les plus âgées craignent l’utilisation de ce nouveau mode de déplacement, qu’elles ne connaissent pas. L’association « Roue libre ! » a donc décidé de former ces seniors à l’utilisation de ces vélos à assistance électrique.

A lire aussi : Région Ile-de-France : 500€ pour vous aider à acheter votre vélo électrique

Et l’opération connait un réel succès, puisque non seulement cela permet de trouver des solutions de mobilité à des personnes qui en ont réellement besoin, mais aussi de les sortir de leur isolement au cours de ces formations d’initiation/apprentissage. Un rôle bénéfique donc, reconnu par le département lui-même, qui finance le projet dans le cadre de sa politique « Bien Vieillir ». Et le président de l’association, Josselin Le Gall, le confirme aux journalistes de France Bleu, apprendre à faire du vélo électrique contribue au bien-être de nos ainés.

"Ce projet c'est partager un moment ensemble, retrouver ou conserver une activité physique et reprendre confiance."

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le vélo électrique, un nouvel allié pour les seniors

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-