Baisse d'audiences, annonceurs exaspérés, nouvelles menaces d'Orange et Free… TF1 tremble (un peu)

Rien ne va plus

Baisse d'audiences, annonceurs exaspérés, nouvelles menaces d'Orange et Free… TF1 tremble (un peu)

Publié le :

Mardi 06 Mars 2018 - 11:51

Mise à jour :

Mardi 06 Mars 2018 - 12:04
TF1 commence à payer le prix de ses exigences financières. Après Canal+, Orange et Free pourraient bien couper le signal. Ce qui ne ferait qu'accentuer la chute d'audiences et impacterait grandement les recettes publicitaires qui font déjà grise mine, comme les annonceurs qui sont de plus en plus exaspérés.
© bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le conflit entre TF1 et les opérateurs fait rage depuis plusieurs semaines. Après la coupure des services de replay des chaînes du groupe par Orange, le bras de fer a pris un nouveau tournant le 1er mars avec l'interruption totale du signal par Canal+/CanalSat. Mais ce n'est pas fini.

Orange et Free, qui soutiennent le groupe Canal, pourraient bien suivre la marche à l'échéance du contrat d'accord de diffusion avec TF1: c'est-à-dire couper à leur tour le signal et priver totalement leurs abonnés des programmes de TF1, TMC, TFX, LCI et TF1 Séries Films. Et ce dès le 1er avril.

Voir aussi: comment continuer à regarder TF1 si vous êtes abonnés à Canal+

Tout comme Canal+, Orange et Free trouvent que les exigences financières de TF1 sont "déraisonnables et injustifiées". Maxime Saada, directeur général du groupe Canal, a expliqué que la première chaîne voulait mettre en place une nouvelle redevance pour les opérateurs et réclamait plusieurs dizaines de millions d'euros pour les cinq ans à venir.

Mais pour lui, pour Canal en général, et aussi pour Orange et Free qui sont d'accord sur ce point, "il n'est pas question de payer pour une chaîne gratuite", a-t-il déclaré sur Europe 1.

Voir aussi: Orange renonce à des campagnes de publicité sur TF1

"Trop gourmand", selon Maxime Saada, TF1 commence désormais à constater les dégâts sur les audiences de ses programmes. Samedi 3 au soir, The Voice a par exemple perdu plus de 900.000 téléspectateurs et 4,4% de pda par rapport à la semaine dernière.

La saga quotidienne Demain nous appartient, qui trône au dessus des 3 millions de téléspectateurs depuis des mois, a chuté à 2,7 millions dès vendredi 2.

Mais sur ça, TF1 n'est pour l'instant pas très inquiet. Le groupe de Gilles Pélisson assure compenser grâce à Internet et le replay de MyTF1 sur ordinateur, tablette et mobile (les inscriptions sur le site auraient plus que doublées depuis le premier départ de feu d'Orange).

Et puis la consommation en live a beaucoup augmenté. Les téléspectateurs abonnés à Free ou Orange (qui ont donc encore accès aux chaînes TF1) s'organisent pour regarder leurs programmes préférés en direct (et éviter de devoir regarder le replay sur ordinateur ou autres).

Voir aussi: On connaît (enfin) la date de diffusion du concert des Enfoirés sur TF1

Mais pour autant, TF1 commence à vraiment trembler à cause des recettes publicitaires. Car les annonceurs sont de plus en plus exaspérés et beaucoup auraient refusé de payer, comme l'année dernière, 145.000 euros pour 30 secondes de pubs lors de la diffusion de concert des Enfoirés (sur TF1 vendredi 9). Moment charnière pour la chaîne car c'est le programme le plus regardé chaque année hors compétition sportive. Le manque à gagner après ce jour-là poussera peut-être les responsables de TF1 à revoir à la baisse ces fameuses exigences financières, voire à changer leur fusil d'épaule.

Après Canal+, Orange et Free pourraient couper TF1 sur leur box le 1er avril. Ce n'est pas une blague, juste la date de fin du contrat qui les lie.

Commentaires

-