Eric Zemmour relaxé en appel après des propos polémiques sur les musulmans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Eric Zemmour relaxé en appel après des propos polémiques sur les musulmans

Publié le 29/11/2018 à 15:18 - Mise à jour à 15:20
© BERTRAND GUAY / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

La cour d'appel de Paris a relaxé jeudi le polémiste Eric Zemmour, condamné en 2015 pour provocation à la haine envers les musulmans après des propos tenus dans le journal italien Corriere della Sera.

La cour d'appel a relaxé le polémiste, "la preuve n'étant pas rapportée de ce qu'il savait que ses propos seraient diffusés en France et sur le site internet du Corriere della Sera".

En octobre 2014, Eric Zemmour avait notamment déclaré au journal italien que les musulmans "ont leur code civil, c'est le Coran", qu'ils "vivent entre eux, dans les banlieues. Les Français ont été obligés de s'en aller".

En première instance, en décembre 2015, le tribunal avait condamné le polémiste à 3.000 euros d'amende ainsi qu'à verser des dommages et intérêts à plusieurs associations de lutte contre le racisme.

Ce jugement avait été confirmé en appel en novembre 2016, mais la Cour de cassation avait ensuite annulé la décision d'appel et ordonné un troisième procès, en estimant que la cour d'appel n'avait pas suffisamment justifié sa décision.

Au terme du deuxième procès en appel, les juges ont estimé jeudi qu'"il n'est pas prouvé qu'Eric Zemmour, poursuivi en tant qu'interviewé, savait que ce journal était publié en France", a expliqué la présidente de la cour. "Aucun élément au dossier ne prouve qu'il savait".

Après la polémique qui avait suivi ces propos, la chaîne iTELE avait décidé fin 2014 de mettre fin à l'émission "Ca se dispute" à laquelle Eric Zemmour participait depuis dix ans.

En mai 2018, Eric Zemmour a été condamné en appel pour provocation à la haine pour d'autres propos jugés islamophobes. Il avait aussi été condamné pour provocation à la discrimination raciale en 2011, après avoir déclaré à la télévision que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait".

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le polémiste Eric Zemmour. Photo prise le 6 novembre 2015.

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-