Remboursement intégral des lunettes: les opticiens dévoilent leur vision

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Remboursement intégral des lunettes: les opticiens dévoilent leur vision

Publié le 09/02/2018 à 08:41 - Mise à jour à 09:39
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Des lunettes à partir de 100 euros, avec le tiers payant et une TVA réduite: le principal syndicat d'opticiens a présenté vendredi ses propositions d'offres intégralement remboursées pour parvenir au "reste à charge zéro" voulu par le gouvernement.

Promesse de campagne du président de la République, le remboursement intégral de lunettes devra distinguer deux catégories de Français "en fonction de leur niveau de couverture" par une complémentaire santé, précise le Rassemblement des opticiens de France (ROF) dans un communiqué.

Pour les 7,5 millions de personnes "mal couvertes", une offre standard "de qualité" à 100 euros pour des verres "simples" ou 200 euros pour des verres "complexes" est "envisageable", tandis que les autres pourraient bénéficier d'une offre "personnalisée" à hauteur de leurs garanties.

Ces offres devront être "disponibles dans tous les magasins d'optique" et "sans condition", ajoute le syndicat, opposé aux réseaux de soins mis en place par les assureurs et les mutuelles.

Il faudra en outre "s'engager dans un tiers payant généralisé" pour éviter les avances de frais, a déclaré à l'AFP le président du ROF, André Balbi, qui "ne veut pas de reste à charge subi ou de renoncement aux soins".

Avec ce dispositif, "ceux qui auront du reste à charge l'auront choisi", a-t-il ajouté, affirmant que ce projet ne nécessite "pas de ressource nouvelle pour les complémentaires", donc pas d'augmentation de leurs tarifs.

En revanche, l'offre de base à 100 ou 200 euros "semble difficile sans TVA réduite", a-t-il ajouté, la réduction de cette taxe de 20% à 5,5% pour les verres médicaux étant une revendication de longue date de la profession.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Illustrations de montures de lunettes le 16 Décembre 2013 à Wattignies chez un opticien. Les opticiens présentent le 9 février 2018 leur proposition d'offres intégralement rembours

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-