France: l'inflation accélère un peu plus qu'estimé à 2,2% sur un an en septembre

France: l'inflation accélère un peu plus qu'estimé à 2,2% sur un an en septembre

Publié le 15/10/2021 à 08:45 - Mise à jour à 08:52
© Aurore MESENGE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Les prix à la consommation ont progressé de 2,2% sur un an au mois de septembre, après une hausse de 1,9% en août, toujours tirés par les prix de l'énergie et des services, a annoncé vendredi l'Insee.

C'est 0,1 point de plus que ce qu'avait indiqué l'Institut national de la statistique dans une première estimation publiée le 30 septembre.

Cette progression provient essentiellement d'une accélération des prix de l'énergie (+14,9%) et des services (+1,4%). Les prix de l'alimentation (+1%), des produits manufacturés (+0,4%) et ceux du tabac (+4,8%) ont eux ralenti.

Comparés sur un mois, les prix à la consommation reculent de 0,2%, après avoir progressé de 0,6% en août, une baisse qui s'explique par le recul des prix des services, de l'alimentation, notamment des produits frais.

Sur un mois, les prix de l'énergie ont toutefois eux encore progressé de 1,3% après une avancée de 0,6% en août, du fait principalement de la hausse des prix du gaz. Une tendance source d'inquiétudes pour les ménages qui a conduit le gouvernement à mettre en place un "bouclier tarifaire" pour limiter la répercussion de cette inflation sur les ménages.

Sur un an, l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), qui sert de base de comparaison au niveau européen, a lui aussi accéléré entre août et septembre, passant de 2,4% à 2,7%, a encore rapporté l'Insee.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les prix à la consommation en France ont finalement augmenté de 2,2% sur un an en septembre

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-