Booba dévoile la "bande-annonce" de son combat de boxe contre Kaaris (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 04 janvier 2019 - 10:24
Image
Coups de pieds, insultes, bouteilles de parfums qui volent... Après leur sortie de prison, les rappeurs ennemis Booba et Kaaris se retrouvent jeudi devant la justice pour s'expliquer sur leur rixe en
Crédits
© Dominique FAGET, Loïc VENANCE / AFP/Archives
Booba a mis en ligne une "bande-annonce" du combat qui doit prochainement l'opposé à Kaaris.
© Dominique FAGET, Loïc VENANCE / AFP/Archives
Booba a mis en ligne une "bande-annonce" du combat qui doit prochainement l'opposé à Kaaris. L'animateur Cyril Hanouna s'est d'ailleurs proposé d'en être l'arbitre.

Les rappeurs Booba et Kaaris s'affronteront-ils bientôt sur un ring de boxe? C'est ce que le premier a proposé au second mardi 25, jour de Noël, lors d'une passe d'armes sur les réseaux sociaux. Et pour faire monter la sauce, celui que l'on surnomme Le Duc de Boulogne a mis en ligne une "bande-annonce" du combat qui doit l'opposer à son rival, intitulé, avec un brin de provocation, Orly 2.0.

En effet, le 1er août, une bagarre générale avait impliqué Booba, 42 ans, Kaaris, 38 ans, et neuf de leurs proches en plein hall de l'aéroport d'Orly. Filmées par les smartphones de passagers éberlués, les images avaient fait le tour des médias et réseaux sociaux. Le 9 octobre, le tribunal correctionnel de Créteil a condamné les deux rappeurs à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende. Kaaris a fait appel, contrairement à Booba.

Lire aussi - Kaaris VS Booba: un combat à la U Arena où "tous les coups seront permis"? (photo + vidéo)

A grands renforts de musique dramatique, de lettres en or et de flammes, la vidéo résume le conflit entre les deux hommes jusqu'à la première bagarre opposant les deux hommes et leurs proches dans l'aéroport. "Ensemble ils auraient pu dominer le rap, mais les clashs commencèrent, et l’inévitable arriva. En 2019, vivez le match retour. Qui des Ratpis (les fans de Booba) ou des Dozos (les fans de Kaaris)… Gagnera ce clash?" s'interroge la vidéo.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Qui viendra y assister?

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Kaaris avait répondu au défi: "Je te propose un octogone (ring de MMA, arts martiaux mixtes, un sport de combat très violent, ndlr), sans arbitre sans règles, je te brise les os". Booba avait alors renchéri dans un nouveau message: "J'accepte volontiers, maintenant on attend tous le lieu et on va fixer la date (...) T'as tellement cavalé à Orly j'suis frustré".

Flairant visiblement le gros coup médiatique, Cyril Hanouna, amateur de boxe, avait relayé sur Twitter l'annonce du combat. "Grâce au noble art , fini les bagarres!", avait-t-il commenté et s'était proposé d'être l'arbitre.

Voir:

Booba veut défier Kaaris sur un ring de boxe, il accepte (vidéo)

Pour Noël, Booba et Kaaris se promettent les marrons sans la dinde

"Clash" de l'été: 18 mois avec sursis pour Booba et Kaaris après leur bagarre à Orly

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.