Droit à l'IVG: Muriel Robin pousse un coup de gueule contre les politiques (VIDEO)

Droit à l'IVG: Muriel Robin pousse un coup de gueule contre les politiques (VIDEO)

Publié le 12/12/2016 à 12:49 - Mise à jour à 12:59
©Capture d'écran Dailymotion
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Samedi soir, sur le plateau de l'émission "Salut les Terriens!", Muriel Robin a laissé exploser sa colère. La comédienne a poussé un coup de gueule contre les politiques qui remettent en cause le droit à l'IVG, notamment François Fillon.

Elle n'a pas mâché ses mots. Invitée de l'émission Salut les terriens! sur C8, Muriel Robin a poussé samedi 10 au soir un coup de gueule à l'encontre des politiques qui remettent en cause le droit à l'IVG.  "Ça me fatigue ces hommes qui décident pour les femmes, on est entre les mains des hommes comme si on n’était rien" a-t-elle lancé. Et d'ajouter:"c’est un homme qui va peut-être décider que tout à coup il n’y a plus d’avortement, ou si, il y aura l’avortement, mais ça coûtera une blinde, il n’y a que le riches qui pourront avorter". Visiblement très énervée par la situation, la comédienne s’est dite "humi­liée, insul­tée, offen­sée".

"Ca va ça se passe bien entre vous les mecs? Tout va bien? Dites nous hein, on couche, on pond, qu’est ce qui vous arrange? Devant, derrière, la bouche? Dites nous! Trois enfants? deux? On les garde? On prend ceux des autres? Dites nous comment il faut faire", a-t-elle ajouté avant de conclure:"Pauvre Simone Veil".

Ce coup de gueule est intervenu alors que Thierry Ardisson et ses invités revenaient sur les propos de François Fillon sur l'IVG. En effet, le vainqueur de la primaire de la droite avait déclaré que "philosophiquement et compte tenu de (sa) foi personnelle", il ne pouvait pas "approuver l'avortement". Mais aussi qu'il était "capable de faire une différence entre ces convictions et l'intérêt général" et "que l'intérêt général, ce n'est pas de rouvrir ce débat".

Alain Juppé lui avait alors demandé de"clarifier sa situation" sur l'avortement. Ce à quoi Fillon avait répondu: "Est-ce qu'une seule fois j'ai pris une position contraire à l'avortement? Une seule fois? Est-ce que vous avez vu une seule fois dans un programme de François Fillon des propos concernant le retour sur la loi Veil? Jamais, voilà".

A en croire ses paroles, la loi Veil pourrait donc ne pas être remise en cause s'il venait à remporter la présidentielle. Malgré tout, les interrogations sont nombreuses quant aux moyens qui seront alloués à l'avortement dans une telle situation.

(Voir ci-dessous la vidéo du coup de gueule de Muriel Robin): 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Ça me fatigue ces hommes qui décident pour les femmes, on est entre les mains des hommes comme si on n’était rien", a déclaré Muriel Robin.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-