Facebook désactive les comptes de chercheurs qui étudiaient le partage des publicités politiques

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 09 août 2021 - 16:04
Image
Facebook a annoncé jeudi avoir mis fin à une nouvelle campagne de manipulation d'ampleur, orchestrée depuis l'Iran et dirigée contre de très nombreux pays, dont la France
Crédits
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
Les chercheurs concernés estiment que cet épisode démontre que Facebook ne devrait pas avoir de droit de veto sur qui est autorisé à étudier la plateforme.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives

Facebook désactive les comptes de chercheurs qui étudiaient le partage des publicités politiques. Le 3 août 2021, Facebook Inc. a désactivé les comptes personnels d'un groupe de chercheurs de l'Université de New York qui étudient les publicités politiques sur le réseau social, affirmant qu'ils récupèrent des données en violation avec les conditions d'utilisation de l'entreprise. Selon les chercheurs, en coupant l'accès du groupe au flux de données de Facebook, la société met fin à leurs efforts pour étudier la désinformation dans les publicités politiques.

Facebook utilise la confidentialité des utilisateurs comme prétexte pour bloquer les recherches

Sous prétexte de protection de la vie privée, Facebook veut réduire au silence les recherches sur les problèmes de sa plate-forme, expliquent les chercheurs. Le projet NYU Ad Observatory demande aux utilisateurs de télécharger une extension de navigateur qui collecte des données sur les publicités politiques que les utilisateurs voient sur Facebook et sur la manière dont ces publicités ont été ciblées. Facebook de son côté, a jugé que cela est contraire à ses conditions de protection de la vie privée : “Un utilisateur ne peut pas « accéder ou collecter des données de nos produits à l'aide de moyens automatisés (sans notre autorisation préalable) ou tenter d'accéder à des données auxquelles vous n'êtes pas autorisé à accéder” explique la plateforme dans un communiqué. Les chercheurs concernés estiment que cet épisode démontre que Facebook ne devrait pas avoir de droit de veto sur qui est autorisé à étudier la plateforme.

Les publicités politiques sur Facebook au sein de la controverse

Les publicités politiques sur Facebook sont une source de débats depuis des années. L’entreprise a une politique controversée contre la vérification des faits des publicités politiques, ce qui a conduit à des critiques selon lesquelles les candidats paieraient la société pour diffuser des mensonges à travers leurs publicités.

À LIRE AUSSI

Image
tiktok
TikTok condamné aux Pays-Bas pour avoir laissé ses conditions de confidentialité en anglais
Alors que le réseau social vidéo TikTok continue de gagner des utilisateurs, en majorité des jeunes, de nombreuses enquêtes de régulateurs dans le monde étudient les m...
27 juillet 2021 - 17:10
Culture
Image
Harcèlement en ligne et autres bobos numériques: il existe une trousse de premiers soins pour cela!
Les outils pour demander plus de transparence sur la collecte de données personnelles
Le reportage de Cash investigation "Nos données personnelles valent de l'or !", diffusé sur France 2 le 20 mai dernier , ainsi que les changements récents dans conditi...
28 mai 2021 - 15:13
Culture
Image
Harcèlement en ligne et autres bobos numériques: il existe une trousse de premiers soins pour cela!
Les outils pour demander plus de transparence sur la collecte de données personnelles
Le reportage de Cash investigation "Nos données personnelles valent de l'or !", diffusé sur France 2 le 20 mai dernier , ainsi que les changements récents dans conditi...
28 mai 2021 - 15:13
Culture

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.