Plateforme “Clubhouse”: avons-nous besoin d’un nouveau réseau social “vocal”?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Plateforme “Clubhouse”: avons-nous besoin d’un nouveau réseau social “vocal”?

Publié le 28/01/2021 à 11:01 - Mise à jour à 11:02
William Krause / Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Vous faites peut-être partie de ceux qui préfèrent envoyer des messages audio pour ne pas avoir à écrire? C’est parfois plus simple, pas besoin d’utiliser les deux mains, ni de rechercher l’emoji qui correspond à votre humeur. En plein confinement planétaire au printemps dernier, avec la montée en popularité des podcasts, un nouveau réseau social est né, avec le contenu audio au coeur de son offre: Clubhouse.

Les messages audios, mieux intégrés à la vie du consommateur pandémique qui fuit les écrans

À une époque où le travail à domicile rend les utilisateurs sujets à la fatigue vidéo et à l'épuisement numérique, des internautes de plus en plus nombreux trouvent dans ce réseau social, un espace qui ressemble à une radio collaborative, et qui permet de parler ensemble de sujets variés, où chacun peut contribuer oralement, avec son point de vue ou son expertise.  
Aujourd’hui, chacun choisit ses applications de communication en fonction des différents formats: plus court, plus long, plus ou moins audiovisuel, plus ou moins créatif , personnel, ou professionnel... Mais avons-nous besoin d’un énième réseau social? Selon l’expert en réseaux sociaux Brian Solis, lui-même utilisateur de la plateforme, c’est une alternative qui répond aux particularités du confinement, qui devrait trouver sa place dans un monde post -pandémique :  “Après toutes ces années d'innovation en matière de réseaux sociaux, de filtres, de réalité augmentée, de vidéo en direct, et autres, il a fallu une application de chat audio pour nous rappeler que les connexions et les conversations significatives en ligne, au-delà de l'influence, comptent vraiment.” 

Un réseau pas tout à fait ouvert pour l’instant

Sur la plateforme Clubhouse, les utilisateurs se joingent rapidement à des conversations qui sont, selon leurs auditeurs des discussions de qualité et non perturbées par l’influence des likes, des partages ou des retweets. Il existe cependant déjà des influenceurs sur cette plateforme. Des créateurs de contenu qui ont trouvé une audience participative sur ce nouveau canal audio. Mais qui sont donc ces influenceurs? Selon le NewYork Times,  il existe une quarantaine d’influenceurs Clubhouse, des personnalités “magnétiques” qui attirent le public par leurs pensées orginiales, et leur voix à part. Ces créateurs sont très suivis sur Clubhouse même s'ils ne sont pas très suivis sur d'autres plateformes sociales.
Si vous n’aviez pas encore entendu parler de Clubhouse, c’est normal, vous n'avez peut-être pas été invité. Une levée de fonds pourrait valoriser la plateforme à près d’un milliard de dollars, qui permettra d’ouvrir Clubhouse au monde entier, selon un communiqué publié dimanche. La levée des fonds devrait permettre à Clubhouse de travailler sur une application pour Android. Pour l’instant elle n’est disponible pour iPhone que sur invitation, ce qui explique aussi son caractère exclusif et ses groupes de discussion de qualité .

Quel futur après la levée des fonds?

L’application serait aussi en train de tester une fonctionnalité qui permettrait aux utilisateurs les plus influents du réseau de toucher une rémunération pour leur engagement. Ces utilisateurs rendront probablement payant l'accès à des discussions thématiques ou pourraient demander leur audience de leur verser des dons. Le succès des salles de discussion audio proposées par  la plateforme a déjà attiré l’attention de jusqu'à 180 investisseurs.
La plateforme devra faire face aux autres réseaux sociaux bien plus solides, qui, même s’ils ne sont pas spécialisés en contenu audio, travaillent déjà sur des fonctionnalités qui  pourraient concurrencer la nouvelle plateforme.
Outre la concurrence, comme l’application Signal en pleine croissance,  la plateforme devra fair face au problème de moderation du contenu.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Avec la montée en popularité des podcasts, un nouveau réseau social est né, avec le contenu audio au coeur de son offre: Clubhouse

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-