Télétravail : votre employeur doit-il vous indemniser pour vos frais de chauffage ?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 14 octobre 2022 - 15:40
Image
lunettes
Crédits
DR
Télétravailler implique de chauffer davantage son logement en journée
DR

Que vous télétravailliez à temps partiel ou à temps plein, de gaité de cœur ou un peu contraint par votre employeur, vous devrez forcément chauffer un peu plus qu’à l’accoutumée votre domicile cet hiver. Et compte tenu de l’augmentation des prix de l’énergie, cela impactera d’autant plus votre facture énergétique. Votre employeur peut-il participer à ces frais ? Et si oui, quel est le montant de cette indemnité ?

Alors que le gouvernement a demandé aux fonctions publiques de favoriser le télétravail de ses agents lorsque c'est possible, alors que vous êtes peut-être déjà un habitué du travail à distance, qui s’est largement démocratisé avec la crise du Covid-19, vous serez sans doute amené à travailler de chez vous cet hiver. Problème : votre facture d’énergie risque de s’en retrouver d’autant plus salée. Votre employeur peut-il ou doit-il contribuer à cet effort financier ?

Des accords collectifs ou individuels possibles

Dans la loi, rien ne l’oblige à vous rembourser une partie de votre facture de chauffage. Dans les faits en revanche, vos représentants syndicaux ont peut-être négocié un accord permettant une « allocation forfaitaire ». Comme le précise l’Urssaf (Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d'allocations familiales), dans les cas ou un accord ou une charte n’existerait pas, l’employé est en droit de demander une indemnité forfaitaire individuelle. Qui peut lui être accordée, ou non.

Une indemnité forfaitaire plafonnée à 50 euros par mois

Son montant dépendra bien entendu de la générosité de l’employeur et du nombre de jours travaillés depuis son domicile. L’Urssaf précise que le montant maximal de cette indemnité s’élève à 10 euros par mois si vous travaillez de chez vous une journée par semaine, 20 euros pour deux jours par semaine, 30 euros pour trois jours, etc. Et elle s’élèvera donc à 50 euros maximum si vous travaillez de chez à temps plein.

À LIRE AUSSI

Image
Maire de neuilly
Hausse des coûts de l'énergie de 500 % : Zartoshte Bakhtiari, maire, dénonce "un racket organisé" des communes
Un « scandale » et un « racket organisé » que l’État laisse faire : dans cet “Entretien essentiel“, Zartoschte Bakhtiari, avocat et maire de Neuilly-sur-Marne (Seine-S...
08 octobre 2022 - 19:00
Vidéos
Image
Acheminement d'eau vers une centrale hydrolélectrique d'EDF près de Tarascon-sur-Ariège, France, le…
Crise de l'électricité et du gaz : la France se prépare à affronter un hiver sous tension
Y aura-t-il de l’électricité à Noël ? La Première ministre Elisabeth Borne va dévoiler mercredi les scénarios possibles pour affronter les pics de consommation d'énerg...
14 septembre 2022 - 10:40
Politique
Image
technologies de suivi
Télétravail : entre performance et surveillance
Selon une étude réalisée auprès de 7 600 dirigeants dans le monde, responsables RH et informatiques ainsi qu'employés dans des secteurs variés (informatique, industrie...
04 décembre 2021 - 18:32
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.