Télétravail : entre performance et surveillance

Télétravail : entre performance et surveillance

Publié le 04/12/2021 à 17:32
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Selon une étude réalisée auprès de 7 600 dirigeants dans le monde, responsables RH et informatiques ainsi qu'employés dans des secteurs variés (informatique, industrie manufacturière, services financiers...) entre juillet et août 2021, l’adoption de technologies de surveillance des salariés augmente le “turnover” des entreprises. En France, 63 % des entreprises de plus de 500 salariés auraient déjà adopté ou seraient favorables à l'utilisation des outils de télésupervision de leurs employés lorsqu’ils sont en télétravail.

Plus la technologie est intrusive, plus les salariés partent

Selon cette étude, réalisée par le cabinet d’étude Vanson Bourne, pour le spécialiste du cloud VMware, les outils adoptés par les entreprises vont des systèmes très intrusifs de vidéosurveillance (24 %), aux webcams dotées de technologies de suivi du regard (25 %), en passant par des logiciels d’enregistrement des frappes au clavier (20 %). 53 % des enquêtés semblent trouver l’utilisation de ces outils acceptable, mais l'étude montre aussi que plus les outils sont nombreux et/ou intrusifs, plus les envies de démission augmentent. 48 % des entreprises françaises ayant mis en place ces outils et 45 % des entreprises utilisant actuellement des systèmes de surveillance, enregistrent un taux de turnover "plus élevé" ou "nettement plus élevé", souligne BFMTV, qui rappelle la particularité de la France par rapport à la télésurveillance : “l’employeur a le droit de contrôler et surveiller l’activité des salariés pendant le temps de travail, à condition de respecter leurs droits fondamentaux et libertés individuelles.”

De tels outils érodent la confiance et le sentiment de reconnaissance des salariés

Shankar Iyer, vice-président senior et directeur général, End-User Computing de VMware soutient que « La surveillance et les performances sont deux choses très différentes », les employés se sentent plus valorisés et plus dignes de confiance à travers le travail en présentiel. Un manque de transparence sur ce type de télésurveillance “pourrait rapidement éroder la confiance des employés et amener les talents à se diriger vers la porte, dans un marché des compétences hautement concurrentiel et exigeant” conclut le fournisseur de solutions informatiques.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plus les outils sont nombreux et/ou intrusifs, plus les envies de démission augmentent.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-