Télétravail : entre performance et surveillance

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 04 décembre 2021 - 18:32
Image
technologies de suivi
Crédits
Unsplash
Plus les outils sont nombreux et/ou intrusifs, plus les envies de démission augmentent.
Unsplash

Selon une étude réalisée auprès de 7 600 dirigeants dans le monde, responsables RH et informatiques ainsi qu'employés dans des secteurs variés (informatique, industrie manufacturière, services financiers...) entre juillet et août 2021, l’adoption de technologies de surveillance des salariés augmente le “turnover” des entreprises. En France, 63 % des entreprises de plus de 500 salariés auraient déjà adopté ou seraient favorables à l'utilisation des outils de télésupervision de leurs employés lorsqu’ils sont en télétravail.

Plus la technologie est intrusive, plus les salariés partent

Selon cette étude, réalisée par le cabinet d’étude Vanson Bourne, pour le spécialiste du cloud VMware, les outils adoptés par les entreprises vont des systèmes très intrusifs de vidéosurveillance (24 %), aux webcams dotées de technologies de suivi du regard (25 %), en passant par des logiciels d’enregistrement des frappes au clavier (20 %). 53 % des enquêtés semblent trouver l’utilisation de ces outils acceptable, mais l'étude montre aussi que plus les outils sont nombreux et/ou intrusifs, plus les envies de démission augmentent. 48 % des entreprises françaises ayant mis en place ces outils et 45 % des entreprises utilisant actuellement des systèmes de surveillance, enregistrent un taux de turnover "plus élevé" ou "nettement plus élevé", souligne BFMTV, qui rappelle la particularité de la France par rapport à la télésurveillance : “l’employeur a le droit de contrôler et surveiller l’activité des salariés pendant le temps de travail, à condition de respecter leurs droits fondamentaux et libertés individuelles.”

De tels outils érodent la confiance et le sentiment de reconnaissance des salariés

Shankar Iyer, vice-président senior et directeur général, End-User Computing de VMware soutient que « La surveillance et les performances sont deux choses très différentes », les employés se sentent plus valorisés et plus dignes de confiance à travers le travail en présentiel. Un manque de transparence sur ce type de télésurveillance “pourrait rapidement éroder la confiance des employés et amener les talents à se diriger vers la porte, dans un marché des compétences hautement concurrentiel et exigeant” conclut le fournisseur de solutions informatiques.

À LIRE AUSSI

Image
Thaïlande
La Thaïlande se ferme aux "digital nomads"
Alors que le télétravail massif permet à de nombreux travailleurs indépendants et "digital nomads" de réaliser leur activité professionnelle, depuis les plages les plu...
01 décembre 2021 - 14:00
Société
Image
Cabine télétravail
Le retour de la cabine téléphonique pourrait être l'avenir du télétravail
Alors que certaines personnes n’en peuvent plus du télétravail et ne jurent que par le retour au bureau, dans de nombreuses régions du monde, des initiatives se dévelo...
18 novembre 2021 - 11:51
Société
Image
Télétravail
Les entreprises doivent veiller à ne pas défavoriser les télétravailleurs
83 % des entreprises françaises prévoient d'offrir à leurs employés une plus grande flexibilité quant à leur lieu de travail, notamment en évoquant le télétravail dès ...
10 novembre 2021 - 17:05
Société
14/08 à 18:20
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don