Fabrice Fries, PDG et directeur de publication de l’AFP, mis en examen pour un article à charge contre le documentaire Hold-up

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 21 octobre 2022 - 17:30
Image
AFP
Crédits
JOEL SAGET / AFP
Selon nos informations, Fabrice Fries a été mis en examen pour diffamation publique.
JOEL SAGET / AFP

Ce vendredi 21 octobre, selon nos informations, FranceSoir a appris que Fabrice Fries a été mis en examen pour diffamation publique suite à une plainte consécutive à un article à charge publié par l’AFP contre le documentaire « Hold-up » réalisé par le producteur et journaliste Pierre Barnérias. Toujours selon nos informations, il est hautement probable que cette action aboutisse à la tenue d’un procès.

En conséquence, un débat judiciaire pourrait donc se tenir autour des accusations contenues dans cet article consacré au documentaire Hold-up, décrété et présenté comme faux et trompeur par l’AFP. Dans ce cadre, pour échapper à une éventuelle condamnation, Fabrice Fries aurait alors à rapporter la preuve de la vérité de ce qui est exprimé dans cet article.

Fabrice Fries, énarque, ex-magistrat à la Cour des comptes et ancien président de Publicis Consultants, est proche des sphères du pouvoir. En 2018, il a été nommé PDG de l’AFP (Agence France Presse) suite à un vote controversé dans lequel l’État était impliqué. Après l’élection de M. Fries, seul candidat en lice pour prendre la tête de l’agence face à Emmanuel Hoog, PDG sortant, trois membres du Conseil d’Administration de l’AFP avaient alerté la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, des risques de cette nomination pour une entreprise qui « joue un rôle essentiel dans la qualité de l’information » en France et à l’étranger.

Bénéficiant d’une expérience dans la gestion d’une entreprise de presse -  il avait été PDG de Medimedia et Aprovia, deux sociétés issues de la cession des activités de presse professionnelle de Vivendi –, Fabrice Fries a contribué à la diversification des revenus de l’AFP en développant l’AFP Factuel, un service de fact checking.

En novembre 2020, le producteur et ancien journaliste Pierre Barnérias avait sorti le film documentaire Hold-up. Ce film, financé par plus de 5 000 internautes au travers d’une campagne de financement participatif, a suscité la polémique : la quasi-totalité des médias français le traiteront de « documentaire complotiste ».

Le journaliste était venu sur le plateau de FranceSoir pour répondre à nos questions dans le cadre d’un Entretien essentiel au sujet de Hold-up et de sa suite Hold-Out : « Le débat empêché autour du Covid ». 

Contacté ce jour par email, Fabrice Fries n’a pas répondu à notre sollicitation pour le moment. 

À LIRE AUSSI

Image
Vaccin NB
Achats de vaccins anti-Covid : le parquet européen annonce l'ouverture d'une enquête
Le parquet européen a annoncé l’ouverture d’une enquête sur l’achat des vaccins anti-Covid. Élus et ONG dénoncent le flou des contrats, tandis que les échanges de SMS ...
15 octobre 2022 - 14:30
Politique
Image
Bill Gates France 2
Plainte de BonSens contre Bill Gates: le début du procès décalé au 20 octobre
L'association BonSens.org et trois de ses administrateurs ont assigné en référé le co-fondateur de Microsoft Bill Gates devant le tribunal judiciaire de Nanterre par l...
22 septembre 2022 - 12:15
Société
Image
Christian Perronne, au Parlement européen.
Perronne au Parlement européen: "Les organisateurs de ce complot mondial voient que leur plan machiavélique se casse la figure"
Ce mercredi 19 octobre, à l'invitation de plusieurs députés européens, dont Virginie Joron, le Pr Christian Perronne, médecin et infectiologue, ancien chef de service ...
20 octobre 2022 - 20:55
Vidéos

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.