Un fromage vieux de plus de 3.000 ans découvert en Egypte

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Un fromage vieux de plus de 3.000 ans découvert en Egypte

Publié le 17/08/2018 à 17:47 - Mise à jour à 17:48
©WikimediaCommons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les fouilles dans le tombeau de Ptahmes qui ont été lancées en 2010 viennent de faire une découverte insolite: un fromage égyptien vieux de trois millénaires. Mauvaise nouvelle pour les amateurs: il est impropre à la consommation.

La découverte a plus de valeur historique que culinaire: ce qui serait le plus vieux fromage du monde a été mis à jour en Egypte, dans le cadre de fouilles exercées dans le tombeau de Ptahmes. L'édifice a été redécouvert en 2010 (il l'avait été une première fois en 1885 avant un pillage et une disparition dans les sables) et des fouilles viennent de mettre à jour des jarres dont l'une contenait une substance blanche non identifiée.

Or, selon une étude de la revue Analytical Chemistry, les études scientifiques ont montré qu'il s'agissait bien de fromage. Les protéines contenues ans la jarre ont été dissoutes et analysées ce qui a mis en évidence la présence de lait de vache, de brebis et de chèvre. La présence d'un tissu enveloppant dans la jarre semble aussi montrer que la substance qui s'est liquéfiée avec les années étaient à l'origine solide.

Il s'agirait donc bien d'un fromage égyptien qui se serait affiné pendant pas moins de… 3.200 ans, Ptahmes ayant été le maire de Memphis au XIIIe siècle avant Jésus-Christ.

Lire aussi: Une dizaine de morts à cause de fromages contaminés à la salmonelle entre 2015 et 2016

Mais que les amateurs se ravisent: le produit n'est pas comestible. Mes échantillons analysés ont permis de mettre en évidence la présence de la bactérie Brucella melitensis responsable de la brucellose. Cette maladie, dite aussi "fièvre de Malte" peut-être mortelle en l'absence d'une prise en charge rapide par des antibiotiques.

Voir aussi: 

Des chercheurs français mettent au point un fromage pour soigner l'intestin

Les fromages AOP, anticrise du secteur laitier

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le fromage était de couleur blanche et à l'état liquide.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-