Acte 11 des gilets jaunes à Paris : la liste des rues fermées et des manifestations

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 25 janvier 2019 - 21:41
Image
Manifestation des "gilets jaunes", le 19 janvier 2019 à Paris
Crédits
© Zakaria ABDELKAFI / AFP
Pas moins de cinq manifestations sont prévues samedi pour l'acte 11 de la mobilisation des Gilets jaunes, de nombreuses rues risquent d'être fermées.
© Zakaria ABDELKAFI / AFP

L'acte 11 des gilets jaunes est prévu à Paris samedi 26. Encore une fois, des milliers de manifestants sont attendus dans la capitale et évidemment des routes resteront closes.

La préfecture de police a dévoilé ce vendredi 25 un arrêté décrivant précisément quelles rues seraient bloquées dans le cadre de l'acte 11 du mouvement des gilets jaunes. Et samedi, Paris pourrait être le théâtre de pas moins de cinq manifestations.

Si la préfecture de police a indiqué que ces restrictions de circulations seraient simplement "susceptibles d'intervenir", elle a tout de même listé les nombreuses voies qui seraient fermées.

A voir aussi: Gilets jaunes à Paris - les stations de métro fermées pour l'acte 11 (temps réel)

La première manifestation débutera à 10h place Charles de Gaulle, au bout des Champs-Elysées donc. Les manifestants partiront à 11h pour rejoindre la place de la Bastille, dans le 12e arrondissement, vers 17h.

Pour cela, les rues suivantes seront fermées à la circulation: l'avenue des Champs Elysées, le rond point des Champs-Elysées, l'avenue Montaigne, la rue François 1er (à contresens), la place du Canada, le pont des Invalides (couloir bus), le quai d’Orsay, le boulevard Saint-Germain, le quai Saint-Bernard, la place Valhubert, le quai d’Austerlitz, le pont de Bercy, le boulevard de Bercy, la place du Bataillon du Pacifique, la rue de Bercy, le boulevard Diderot et enfin la rue de Lyon.

La seconde manifestation débutera à 13h "et conduira les participants de la rue Oudinot (7e) à la rue Ménars (2e)".

Les rues suivantes sont donc susceptibles d'êtres bloquées: la rue Oudinot, le boulevard des Invalides, la rue de Sèvres, le boulevard Raspail, la place René Char, la rue du Bac, le pont Royal, l'avenue du Général Lemonnier, la place des Pyramides, la rue des Pyramides, l'avenue de l’Opéra, la rue Saint-Augustin, la rue de Richelieu et pour finir la rue Ménars.

Dans le cas de la troisième manifestation, elle se tiendra de 12h30 à 16h30 entre l'esplanade Georges Marrane à Ivry-sur-Seine et la place de la Bastille. L'itinéraire est prévu "en demi-chaussée".

A nouveau, plusieurs voies seront fermées à la circulation: l'avenue Georges Gosnat (à Ivry-sur-Seine), l'avenue Maurice Thorez (à Ivry-sur-Seine), l'avenue de la Porte d’Ivry, l'avenue d’Ivry, l'avenue de Choisy, la place d’Italie, le boulevard de l’Hôpital, la place Valhubert, le pont d’Austerlitz, la place Mazas, le quai de la Râpée et enfin le boulevard de la Bastille.

Pour la quatrième manifestation, les gilets jaunes partiront dès 13h du cours de Vincennes jusqu'à la place de la Bastille. Là encore un bon nombre de voies risquent d'être fermées à la circulation.

Les voici: le cours de Vincennes, l'avenue du Trône, la place de la Nation, le boulevard Voltaire, la place de la République, le boulevard Saint-Martin, le boulevard Saint-Denis, le boulevard de Bonne Nouvelle, le boulevard Poissonnière, le boulevard Montmartre, le boulevard des Italiens, le boulevard des Capucines, le boulevard de la Madeleine, la place de la Madeleine, la rue Duphot, la rue Saint-Honoré, la place du Palais Royal, la rue de Rivoli, la rue de l’Amiral de Coligny, le quai du Louvre, le quai de la Mégisserie, la place du Châtelet, le quai de Gesvres, le quai de l’Hôtel-de-Ville, le quai des Célestins et le boulevard Henri IV.

Et pour finir la cinquième manifestation attendue sera en fait un rassemblement: la fameuse "nuit jaune" lancée par l'un des leaders du mouvement Eric Drouet. Des gilets jaunes pourraient se rassembler sur la place de la République de 17h à 22h.

"La préfecture de police conseille aux automobilistes de contourner très largement les zones concernées".

Cependant, qui cela a déjà été le cas ces dernières semaines, il est possible que toutes les manifestations n'aient pas lieu. Eric Drouet avait par exemple appelé les manifestants à se rendre à Versailles le 22 décembre. Un important dispositif de sécurité avait été organisé par la police mais presque aucun manifestant ne s'était rendu sur les lieux.

Les gilets jaunes avaient ce samedi là préféré manifester à Montmartre, dans le 18e arrondissement de la capitale. De nombreuses violences avaient éclaté.

A lire aussi:

Gilets jaunes: les 500 plaintes contre Christophe Castaner classées sans suite

Les "gilets jaunes" tiraillés mais déterminés avant leur acte 11

Sous un Arc de Triomphe maison, des "gilets jaunes" font le pari de la "victoire"

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.