Erasmus: 5 millions de bénéficiaires en Europe, l'Espagne superstar

Erasmus: 5 millions de bénéficiaires en Europe, l'Espagne superstar

Publié le 09/01/2017 à 13:23 - Mise à jour à 13:24
©Stevens Frederic/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

En 30 ans d'existence le programme Erasmus, qui permet à des jeunes étudiants de partir à l'étranger poursuivre leur cursus, n'a cessé d'évoluer pour toucher un public de plus en plus large. L'Espagne est plébiscitée.

 

> Naissance et évolution

Le 15 juin 1987, adopté par le Conseil des ministres de l'Education, le programme Erasmus est lancé avec 11 pays (Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Irlande, Italie, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni) avant de s'étendre, au fil des ans, à 33 pays participants et 169 pays partenaires du monde, tels que la Suisse ou la Turquie. En 2014, le programme devient Erasmus+.

> Les tops

Au niveau européen, l'Espagne reste la destination phare pour les étudiants étrangers et le premier pays en nombre d'élèves envoyés chez ses partenaires européens. "Le coût de la vie peu élevé et le beau temps", expliquent ce succès, selon le porte-parole d'Erasmus+, Lucas Chevalier.

> Publics

Au cours de l'année de lancement, 3.244 étudiants ont pu bénéficier en 1987-1988 d'un échange universitaire. Trente ans plus tard, on estime que plus de 5 millions de personnes ont pu profiter du programme, dont 3,3 millions d'étudiants.

Le public visé par Erasmus+ s'est en effet sans cesse élargi. Aujourd'hui il touche aussi des élèves du primaire, du secondaire, des lycées professionnels, des apprentis, demandeurs d'emploi, entre autres.

> Budget

Sur la période 2014-2020, le programme bénéficie d'un budget de près de 16,4 milliards d'euros. Toutefois, les besoins sont de plus en plus importants et l'Europe doit augmenter ses aides pour poursuivre le programme et permettre au plus grand nombre de partir.

> Enjeux

Le programme Erasmus+ couvrant la période 2014-2020 est actuellement renégocié à mi-parcours en vue de la préparation du prochain, qui devra nécessairement apporter des réponses après le vote britannique sur le Brexit.

Globalement, la question du financement des échanges et du coût des frais d'inscription se pose avec acuité. Les enjeux sont multiples: poursuivre les projets de mobilité et les élargir, favoriser les partenariats (entre les universités, et avec les entreprises) et financer des projets européens.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En 30 ans d'existence le programme Erasmus, qui permet à des jeunes de partir à l'étranger poursuivre leur cursus, n'a cessé d'évoluer pour toucher un public de plus en plus large.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-