À Paris, ils se font “flasher” à pied pour faire la promotion d’un magasin de running

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

À Paris, ils se font “flasher” à pied pour faire la promotion d’un magasin de running

Publié le 09/09/2021 à 11:26
BETC
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

En voiture à Paris, il va devenir très courant de se faire “flasher” par un radar en centre ville, avec la nouvelle limitation de vitesse à 30 km/h. Cela a donné l’idée à une agence de communication et à un magasin de sport de mettre en scène des sportifs tentant de déclencher les radars en course à pied.

La nouvelle limitation de vitesse s'applique désormais dans une grande partie de Paris

À l’occasion de l’entrée en vigueur de la nouvelle limitation de vitesse, le magasin de sport Distance a collaboré avec l’agence de communication BETC et des athlètes, pour mettre en scène les coureurs à pied “flashés” par des radars. Des athlètes connus comme la Bretonne Léna Kandissounon, championne de France du 800 m, ont participé à cette campagne, avec un défi, pas à la portée de tout le monde : courir à plus de 30 km/h. L'athlète a été “flashé” à 36 km/h, alors que de son côté, Quentin Malriq (champion de France espoir du 1500 m), a été “flashé” à 38 km/h.

Une mesure qui fait craindre une circulation automobile "encore plus compliquée"

Alors que la capitale comptait déjà 60% de "zones 30", cette limite s'étend désormais à toute la ville, à l'exception d'une poignée de grands axes comme les Champs-Elysées ou les boulevards des Maréchaux, qui restent limités à 50 km/h, et du boulevard périphérique, où la vitesse maximale autorisée est de 70 km/h. Des taxis et les livreurs voient cette mesure comme un gros obstacle pour mener à bien leur travail. Pour David Belliard, l'adjoint EELV à la transformation de l'espace public de la maire PS Anne Hidalgo, en plus de décourager la circulation des voitures, l’objectif serait de mieux protéger les piétons, les cyclistes… Espérons que cette limitation n’encourage pas les coureurs à défier les radars en mettant leur sécurité en danger, et que la campagne publicitaire reste une campagne anecdotique. Avertissement pour les plus téméraires : d'après la rubrique Check News de Libération, cette campagne de communication est une mise en scène, et il est impossible de déclencher un radar en courant, selon la délégation à la sécurité routière. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




À l’occasion de l’entrée en vigueur de la nouvelle limitation de vitesse, le magasin de sport Distance a collaboré avec l’agence de communication BETC et des athlètes, pour mettre en scène les coureurs à pied “flashés” par des radars

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-