Etudiants sans master : tout miser sur l'avenir, pour le meilleur et pour le pire...

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 juin 2021 - 18:16
Mis à jour le 25 juin 2021 - 14:46
Image
EtudiantsSansMaster
Crédits
FS
#EtudiantsSansMaster
FS

"Vous ne savez pas la chance que vous avez de pouvoir faire des études"... "Allez le plus loin possible tant que vous le pouvez encore"... "Moi j'avance avec ceux qui veulent suivre, les autres vous pouvez dormir, c'est votre responsabilité"... Autant de phrases que parents et professeurs répètent sans cesse à la jeunesse. S'il est certain que les dîplomes sont importants pour les recrutements en France, sont-ils aussi accessibles que ce qu'on voudrait nous faire croire ?

Alors que les lycéens semblent largement désemparés, sinon déçus, de la plateforme Parcoursup, les étudiants en fin de troisième année de licence eux, se font entendre sur Twitter pour souligner leur désarroi. C'est le hashtag #EtudiantsSansMaster par lequel, comme un cri de ralliement, les jeunes soulignent leur incompréhension quant aux nombreux refus auxquels ils sont confrontés cette année. En effet, malgré des résultats sérieux, beaucoup se retrouvent sans affectation pour l'année scolaire qui va suivre, et s'inquiètent.

Alors, dans une période qui laisse peu de place à la projection confiante dans l'avenir, les jeunes semblent payer les pots cassés. Certains vont jusqu'à dire qu'ils sont "les premiers clowns de France".

Après un difficile manque d'activité, de sociabilisation et de considération dûs à la crise sanitaire, les jeunes - qui ont donc tout misé sur l'avenir, se retrouvent face à un flou total avec peu d'espoir. Pendant ce temps, Emmanuel Macron reçoit dans le palais de l'Élysée les jeunes les plus déconnectés de la réalité, tels que McFly et Carlito et Justin Bieber.

Dessin de Frédéric Michaud, à retrouver sur son site.

À LIRE AUSSI

Image
Macron, McFly et Carlito
Macron, les jeunes et les influenceurs : la communication touche le fond
OPINION - Depuis plusieurs mois, l'exécutif mise sur les "influenceurs" pour toucher la jeunesse. Cette stratégie de communication a atteint un niveau sans précédent a...
25 mai 2021 - 12:51
Politique
Image
Parcoursup
Les lycéens sur Parcoursup 2021 : affectations, incompréhensions et déceptions
Depuis le 27 mai dernier, et jusqu'au 16 juillet, les lycéens attendent leurs résultats Parcoursup. Beaucoup d'entre eux sont décontenancés, bien souvent à raison.Pour...
02 juin 2021 - 20:00
Société
Image
Cri musique
Fête de la musique : une bouteille vide et puis espère...
CHRONIQUE - Si parfois la musique est bonne, parfois elle sonne, et parfois elle assomme. Hier, alors que chacun espérait une fête de la musique aussi joyeuse que libé...
22 juin 2021 - 21:17
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.