Le Covid providentiel pour les Macron ?

Le Covid providentiel pour les Macron ?

Publié le 09/01/2021 à 14:23 - Mise à jour à 14:24
© Michel Euler / POOL/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Brigitte Macron aurait été testée positive au Covid-19 pendant les vacances de Noël le 24 décembre, soit quelques jours après le président, rapporte Europe 1 ce 9 janvier 2021. Autant l’Elysée a beaucoup communiqué sur l’état de santé du président lorsqu’il était positif pour le Covid,  autant peu d’éléments transparaissent sur l’état de Brigitte Macron.  

Les seules informations rapportées par le média font état que Brigitte Macron aurait fait un test la veille de Noël qui se serait révélé positif, sans symptôme lourd. Malgré cela le couple présidentiel a bien fêté Noël au fort de Brégançon dans le Var.  Le 30 et le 31 décembre, deux tests se sont révélés négatifs.

Le sujet de la santé de la première dame, tabou à l’Elysée

Aucune information n’a transparu sur le ou les traitements pris par Brigitte Macron.  On ne sait pas si elle aura pris du doliprane ou d’autres médicaments tels que l’azithromycine ou l’hydroxychloroquine comme d’autres personnalités ont pu faire en leur temps (Christian Estrosi pour ne citer qu’un exemple). L’Elysée ne souhaitait visiblement pas faire savoir que Brigitte Macron avait été malade alors que le gouvernement parlait du vaccin et des obligations vaccinales pour les plus âgés ou personnes à risque.  Emmanuel Macron s’étant engagé à être transparent sur sa santé sans que cette promesse ne concerne son épouse

La vaccination : un sujet d’actualité qui divise

Dès le 18 janvier, en tant que présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, à l’occasion du lancement de l’opération Pièces jaunes, Madame Macron devrait devenir ambassadrice de la vaccination. Un sujet d'actualité car questionné par beaucoup de français (seuls 38% des Français sont déterminés à se faire vacciner selon un sondage BFM, 6 janvier 2021), et considéré comme une porte de sortie de la crise sanitaire par le gouvernement alors que le président Macron a déclaré ne pas vouloir rendre la vaccination obligatoire dans son allocution du 24 novembre.

Ces derniers jours un certains nombres de médecins des plateaux télévisions comme Michel Cymes (63 ans),  Axel Khan (76 ans) ou Karine Lacombe (50 ans), se sont fait vacciner en espérant montrer l’exemple. Dans une vidéo de vœux pour 2021,  le président du Conseil de l’Ordre des médecins Patrick Bouet, apparu masqué, a appelé les médecins à montrer l’exemple pour la campagne de vaccination sans parler du bénéfice risque.  Sans oublier de rappeler que la Reine d'Angleterre avait déclaré être volontaire à être vaccinée, mais que cela n'est toujours pas à l'actualité.

De son côté la Haute autorité de santé a fait des recommandations sur les personnes à vacciner en priorité. Avec un paragraphe particulier sur les personnes ayant déjà eu la Covid :

Le constat scientifique est le suivant : à ce jour les données ne permettent pas de savoir s’il y a un bénéfice à vacciner les personnes qui ont déjà été infectées par le SARS-CoV-2. D’un autre côté, les données dont on dispose avec un recul moyen de 3 mois montrent qu’il n’y a pas d’effet indésirable grave particulier lorsqu’une personne ayant déjà eu la Covid-19 se fait vacciner.
Sur la base de ces arguments, la HAS estime à ce stade qu’il n’y a pas lieu de vacciner systématiquement les personnes ayant déjà développé une forme symptomatique de la Covid-19. Toutefois, dans le respect des recommandations préliminaires du 30 novembre, ces personnes doivent pouvoir être vaccinées si elles le souhaitent à l’issue d’une décision partagée avec le médecin. Dans ce cas, il parait alors préférable de respecter un délai minimal de 3 mois à partir du début des symptômes.

Rappelons qu’à 67 ans Brigitte Macron, n’est pas membre du gouvernement, pas plus qu’elle n’est médecin et donc elle n’a, à ce titre, pas à suivre les conseils du président du conseil de l’ordre. Cependant en tant que quasi-ambassadrice désignée du vaccin, et en reprenant les mots du professeur Schweitzer : « l’exemplarité n’est pas une manière d’influencer les autres, c’est la seule », la question de la vaccination de Brigitte Macron se serait posée pour assurer l’exemplarité.

Le covid arrive dont au bon moment pour les locataires de l’Elysée puisqu’ils bénéficient d’un délai de trois mois supplémentaires minimum avant qu'ils ne soient sous le feu des projecteurs.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Covid providentiel

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-