Loi Travail : premiers blocages de lycées à Paris, Rennes et Nantes

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 12 mai 2016 - 13:22
Image
Loi Travail manifestation Nantes
Crédits
©Jean-Sebastien Evrard / AFP
La mobilisation à l'appel des syndicats opposés à la loi travail a démarré dans la matinée ce jeudi, avec une poignée de lycées fermés à Paris et des blocages signalés à Rennes et Nantes.
©Jean-Sebastien Evrard / AFP
La mobilisation à l'appel des syndicats opposés à la loi travail a démarré dans la matinée ce jeudi, avec une poignée de lycées fermés à Paris et des blocages signalés à Rennes et Nantes, à quelques heures du débat sur une motion de censure à l'Assemblée nationale.

La CGT, FO, FSU, Solidaires, l'Unef, l'UNL et Fidl ont appelé à manifester  ce jeudi 12 contre la loi Travail partout en France, soit la cinquième journée de mobilisation nationale et unitaire en deux mois.

A Paris, le cortège doit partir à 14h de la place Denfert-Rochereau vers l'Assemblée nationale où à 16h sera votée une motion de censure de la droite contre le gouvernement, qui n'a presque aucune chance de passer.

"Il y a besoin de passer à la vitesse supérieure", a déclaré jeudi Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, dans une interview à l'Humanité. Pour lui, "les salariés semblent décidés à s'engager dans un mouvement dur".

A Paris, devant le lycée Sophie Germain, des murs de poubelles bloquaient les deux entrées et sur un drap était inscrit à la bombe rouge "Face au 49-3, la dissolution". Faustine, terminale ES, 18 ans explique qu'avec le recours au 49-3 "on doit renforcer la mobilisation, il est encore plus important de montrer notre mécontentement".

Le lycée Henri IV était également bloqué, la porte d'entrée barrée d'un drap: "Le Medef ordonne, le gouvernement obéit, la jeunesse résiste".

Selon le ministère de l'Education nationale, "il y a eu quelques tentatives de blocage. Il y a deux, trois situations en cours de règlement". A un mois du Bac le SGL, premier syndicat lycéen, s'attend à une mobilisation moindre ce jeudi.

En province, une manifestation sur le périphérique de Nantes entraînait d'importants bouchons, tandis qu'à Rennes une mobilisation bloquait un dépôt de bus, causant des perturbations sur le réseau de transports en commun.

Deux autres journées de mobilisations sont prévues les 17 et 19 mai, à l'appel des sept syndicats et des grèves reconductibles sont prévues dans certains secteurs, notamment chez les dockers et les marins, ou à la SNCF à l'appel de Sud-Rail. "Les salariés d'Aéroports de Paris, d'Air France, mais aussi ceux de l'énergie et de la pétrochimie discutent d'une possible grève reconductible", a souligné M. Martinez.

La CFDT, principal soutien syndical de la loi travail, a critiqué le recours au 49-3: "ce n'est pas une bonne méthode, ça relève d'une certaine irresponsabilité des uns et des autres", notamment "du gouvernement et du parlement", a jugé Laurent Berger, son secrétaire général.

La manifestation la plus importante à l'appel des sept syndicats contestataires, intervenue le 31 mars, avait réuni 390.000 personnes selon la police, 1,2 million selon les organisateurs.

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Jean-Marie Le Guen.
Loi Travail : la situation des frondeurs doit être clarifiée, estime Jean-Marie Le Guen
Alors que certains frondeurs ont essayé de déposer une motion de censure de gauche contre le gouvernement sur la loi Travail, Jean-Marie Le Guen a demandé à ce qu'on c...
12 mai 2016 - 12:09
Politique
Image
Un code du travail.
Loi Travail : la motion de censure de la droite débattue ce jeudi
Alors que des manifestations sont programmées ce jeudi un peu partout en France pour protester contre la loi Travail, la motion de censure de la droite contre le gouve...
12 mai 2016 - 09:12
Politique
Image
L'Assemblée nationale remplie.
Loi Travail : la motion de censure des frondeurs échoue mais laisse des traces
Les députés frondeurs n'ont pas obtenu les 58 signatures nécessaires au dépôt d'une motion de censure, mais il s'en est fallu de peu. La loi Travail devrait donc être ...
11 mai 2016 - 22:38
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambiguë, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, ...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.