Présidentielle 2017 : 76% des Français pour une primaire à gauche

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 15 janvier 2016 - 13:16
Image
François Hollande à l'Elysée.
Crédits
©Philippe Wojazer/Reuters
Plus d'une personne interrogée sur deux s'attend à ce qu'une primaire à gauche ait pour conséquence "d'affaiblir François Hollande en tant que président de la République".
©Philippe Wojazer/Reuters
Alors que des intellectuels et des écologistes ont lancé lundi un appel pour une "primaire des gauches", les Français accueillent favorablement cette idée. Bien que le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis l'ait accueillie pour le moins fraîchement, les sympathisants du parti sont 86% à se dire "pour".

Trois Français sur quatre et 85% des sympathisants de gauche sont favorables à l'organisation d'une primaire à gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017, selon un sondage Harris Interactive pour l'hebdomadaire Marianne diffusé ce vendredi 15.

Interrogés sur l'éventualité d'une primaire à gauche, qui mettrait notamment François Hollande en concurrence avec ses challengers dans son propre camp, 76% des Français s'y déclarent "favorables", contre 19% qui y sont opposés. Chez les seuls sympathisants de gauche, les réponses favorables montent à 85%, contre 12% d'un avis contraire; 86% des proches du PS, 83% de ceux du Front de gauche et 81% des écologistes y sont favorables.

Si une telle primaire avait lieu, une personne interrogée sur cinq (19%) souhaiterait qu'Emmanuel Macron soit désigné pour représenter la gauche en 2017. Le ministre de l'économie devance Manuel Valls (15%) et Arnaud Montebourg (6%), ainsi que Martine Aubry et François Hollande, tous les deux crédités de 5%.

Un quart des seuls sympathisants de gauche souhaitent en revanche la désignation de Manuel Valls (25%) pour 2017, devant François Hollande (17%), Martine Aubry (15%), Arnaud Montebourg (9%) et Emmanuel Macron (9%). Chez les proches du PS, Manuel Valls obtient 30%, devant François Hollande (22%) et Emmanuel Macron (11%).

Pour une majorité des personnes interrogées (53%), une telle primaire aurait pour conséquence "d'affaiblir François Hollande en tant que président de la République", contre 43% d'un avis contraire. Pour 59% (contre 37%), elle aurait pour conséquences "de créer une dynamique pour le candidat de gauche" et pour 57% "de maximiser les chances de la gauche d'être présente au second tour". Un total de 79% des sympathisants de gauche pensent que cela créerait une dynamique pour leur candidat.

(Enquête réalisée en ligne du 11 au 13 janvier, auprès d'un échantillon de 1.698 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.)

 

À LIRE AUSSI

Image
Cécile Duflot.
Cécile Duflot "signe" pour une primaire des gauches
La coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée Cécile Duflot s'est dite favorable à une primaire pour désigner un candidat des gauches à la présidentielle de 2017....
12 janvier 2016 - 16:12
Politique
Image
Cécile Duflot et Jean-Christophe Cambadélis.
"Primaire des gauches" : le PS peu enthousiaste, c'est "non" pour Mélenchon
L'idée d'une "primaire des gauches" pour désigner un candidat commun en 2017, et à laquelle devrait se plier François Hollande, est fraîchement accueillie, notamment p...
12 janvier 2016 - 10:22
Politique
Image
Daniel Cohn-Bendit
"Pour une primaire à gauche" en 2017 : l'appel des écolos et intellectuels
Ils contestent la légitimité de François Hollande à être le candidat de la gauche et des écologistes en 2017. Eux, ce sont des intellectuels engagés, comme Thomas Pike...
11 janvier 2016 - 09:23
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.