Rassemblement en soutien au Pr Fourtillan, incarcéré depuis le 20 avril

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 10 mai 2021 - 19:56
Image
Pierre Barnerias et son équipe tribunal de Paris
Crédits
F. Froger / D6
Pierre Barnérias et son équipe devant le tribunal de Paris
F. Froger / D6

Le professeur Fourtillan est poursuivi en justice depuis mars 2020 pour des essais thérapeutiques "sauvages et illégaux" qu'il a menés auprès de 350 personnes, contre les maladies de Parkinson et d'Alzheimer. En décembre de la même année, il avait été retenu en hôpital psychiatrique pendant quelques jours. Une expérience qu'il avait racontée dans son "Défi de la vérité". Aujourd'hui, cela fait 20 jours qu'il est incarcéré "provisoirement", pour les mêmes raisons officielles.

On ne compte plus les personnages clivants du covid-19. Cependant, le professeur Fourtillan avait ceci de particulier qu'il s'était prononcé très tôt sur l'origine du virus, notamment dans le film Hold Up. Il y accusait l'Institut Pasteur d'avoir fabriqué le SARS-Cov2 en laboratoire. Si ces propos étaient presque inaudibles il y a un an, nous savons aujourd'hui que la piste d'une origine humaine pour le covid-19 n'est pas à exclure. C'est pour cette raison que ce matin, sur le parvis du tribunal de Paris, a eu lieu un rassemblement d'une petite centaine de personnes en soutien au professeur. Joyeux et déterminé, en guise de protestation, chacun discutait calmement de la situation sanitaire du pays, bercé par la musique des bols tibétains, devant le palais de justice des Batignolles.

Entre discours officiel et injustice criante, certains pensent Jean-Bernard Fourtillan sénile et dangereux, d'autres pensent qu'il a simplement eu le courage de dire la vérité.

Quelles qu'en soient les raisons, cet homme âgé de 77 ans a-t-il vraiment sa place en prison ?

Nous en avons discuté avec Pierre Barnérias, réalisateur du film Holp-Up :

NDLR : Il n'y a pas eu 7 000 morts liés à la vaccination. S'il est très difficile d'avoir des chiffres sûrs, ces derniers tournent plutôt entre 300 et 700 aujourd'hui en France. Il s'agit de décès post-vaccination, on ne peut affirmer que le vaccin soit l'unique cause de la mort.

Concernant le sérum physiologique, il s'agissait d'une erreur de la part d'un centre de vaccination d'Épernay. Aucune conséquence sanitaire.

 

À LIRE AUSSI

Image
Défi de la vérité : Jean-Bernard Fourtillan
Le Défi de la vérité : Jean-Bernard Fourtillan
Le professeur Jean-Bernard Fourtillan a relevé le Défi de la vérité, notre nouvelle émission FranceSoir.Son internement forcé avait causé beaucoup d'émoi et nourri de ...
24 décembre 2020 - 09:26
Opinions
Image
Debriefing Henri Joyeux
Pr Henri Joyeux "je pense que nous aurons tous le coronavirus !"
Le professeur Henri Joyeux publie "Face aux virus, bactéries... Boostez votre immunité" aux éditions du Rocher. Souvent caricaturé en héraut des "antivax", et devenu l...
04 février 2021 - 18:45
Vidéos
Image
Dr Claude Escarguel
[VIDEO] Affaire Fourtillan : le point de Me David Guyon
Debriefing proposé en partenariat avec BonSens.orgL’internement en hôpital psychiatrique du docteur en pharmacie Jean-Bernard Fourtillan sur ordre du préfet du Gard a ...
15 décembre 2020 - 12:39
Opinions

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.