Stade de France : les supporters anglais rapportent les incidents au Sénat

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 22 juin 2022 - 19:15
Image
Ted Morris au Sénat.
Crédits
Public Sénat
Ted Morris, résident de l’association des supporters en situation de handicap de Liverpool.
Public Sénat

Bien qu'ils se soient promis de ne plus remettre les pieds en France, plusieurs supporters anglais sont revenus à Paris pour être auditionnés au Sénat, moins d’un mois après les incidents du 28 mai dernier au Stade de France. Ce mardi 21 juin, ils ont partagé leur version des faits quant à la gestion "désastreuse" de cette finale de la Ligue des champions de football.

Pour rappel, le dernier tour de la célèbre compétition devait se tenir à Saint-Petersbourg en Russie, avant d’être réattribué à la capitale française à cause de la guerre en Ukraine. Le début du match a été retardé de plus de 30 minutes et de nombreux incidents ont gâché la soirée.

Lire aussi : "Stade de France: les déflagrations politiques d'une "soirée du chaos"

On tente aujourd'hui de savoir à qui revient la faute : le gouvernement blâme les Anglais en déplorant une fraude massive aux "faux billets", ces derniers s'en défendent et beaucoup d'entre eux assurent qu’ils ont été attaqués par la police française.

Ted Morris, président de l’association des supporters en situation de handicap de Liverpool, a pu transmettre les témoignages de personnes ayant été victimes de l’action des forces de l’ordre. Elles rapportent des projections de gaz lacrymogène et des violences abusives. Un épisode qui n'est pas sans rappeler les nombreuses péripéties des Gilets jaunes, dessinant une France maladroite, peu accueillante et inquiétante.

À LIRE AUSSI

Image
Bruno Pomart, fondateur de Raid aventure.
"Vivre, c’est être utile aux autres" , Bruno Pomart, président-fondateur de Raid Aventure
C’est une magnifique aventure associative que FranceSoir vous invite à découvrir aujourd’hui, à travers le témoignage de l’ancien policier du RAID Bruno Pomart, présid...
03 juin 2022 - 19:15
Vidéos
Image
Les ministres de l'Intérieur, Gérald Darmanin, et des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, en conférence de presse le 30 mai 2022 à Paris, après les incidents lors de la finale de la Ligue des champions au stade de France
Stade de France : devant le Sénat, Darmanin et Oudéa s'excusent mais maintiennent leurs chiffres
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a esquissé mercredi un mea culpa pour l'organisation désastreuse de la finale de la Ligue des Champions, ouvrant la voie à d...
01 juin 2022 - 08:23
Image
Le préfet de police de Paris Didier Lallement lors de son audition devant le Sénat, le 9 juin 2022 à Paris
Stade de France : le préfet Lallement reconnaît "un échec" et des chiffres imprécis
"Un échec" et des chiffres pas "parfaitement justes": le préfet de police de Paris Didier Lallement a fait amende honorable jeudi lors de son audition devant le Sénat ...
09 juin 2022 - 02:50
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
19/07 à 17:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.