Un programme "à prendre ou à laisser" : la mise en garde de Bayrou à Fillon

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 11 janvier 2017 - 14:29
Image
François Bayrou en mai 2014.
Crédits
©Witt/Sipa
"Le débat présidentiel n'est pas le débat d'un camp", a déclaré François Bayrou.
©Witt/Sipa
François Bayrou a invité François Fillon à "réfléchir à la différence qu'il y a entre le candidat d'un camp et celui qui veut être président de tout un pays". Le président du MoDem l'a également mis en garde contre un programme "à prendre ou à laisser".

François Bayrou a revendiqué ce mercredi 11 sa liberté, mettant en garde François Fillon contre un programme "à prendre ou à laisser" et l'invitant à "réfléchir à la différence qu'il y a entre le candidat d'un camp et celui qui veut être président de tout un pays". "Un certain nombre de gens disent que François Fillon ne doit pas bouger un millimètre de son programme. Autrement dit c'est à prendre ou à laisser", a déclaré le président du MoDem sur Europe 1. "Or si on dit aux Français, aux millions de Français qui s'interrogent aujourd'hui (...), +c'est à prendre ou à laisser+, alors il y a beaucoup de probabilités qu'ils disent on laisse".

"Le débat présidentiel n'est pas le débat d'un camp", a-t-il martelé. "C'est pour cette raison que je dis que François Fillon serait à mon sens bien inspiré de réfléchir à la différence qu'il y a entre le candidat d'un camp et celui qui veut être président de tout un pays". M. Bayrou, qui réserve toujours sa décision sur une éventuelle candidature à la présidentielle, a dit ne pas soutenir à ce stade celle de François Fillon. "Je suis libre. Est-ce que je suis satisfait par l'offre politique qui est aujourd'hui proposée? Comme des millions de Français, non, je ne reconnais pas dans l'offre politique proposée les attentes qui sont les nôtres".

Relancé sur l'hypothèse de sa candidature, le maire de Pau a dit n'être "sous pression de personne. J'ai le temps et je suis libre". François Fillon a répété de son côté sur BFMTV et RMC qu'il mettrait en oeuvre son programme: "moi j'ai un programme (...). Je pense que c’est le seul qui peut permettre de redresser le pays, je le mettrai en oeuvre. Je suis prêt à accueillir François Bayrou et ses amis, mais pas au prix d'une négociation sur mon programme", a-t-il affirmé.

 

À LIRE AUSSI

Image
François Fillon.
Fillon fait son mea culpa sur la Sécu et parle immigration
Sous les critiques depuis sa victoire à la primaire de la droite, notamment pour ses déclarations sur la Sécurité sociale, François Fillon a tenté de s'excuser pour so...
11 janvier 2017 - 12:24
Politique
Image
François Fillon.
François Fillon estime que Bachar al-Assad est"un dictateur" et "un manipulateur"
François Fillon est souvent présenté, notamment par ses opposants, comme un soutien du président syrien. Il a tenu à faire une mise au point.Bachar al-Assad "est un di...
11 janvier 2017 - 11:20
Politique
Image
Manuel Valls.
Présidentielle 2017 : Manuel Valls critique le "projet catholique" de François Fillon
Manuel Valls dénonce la référence au christianisme du programme de François Fillon. Ce dernier n'hésite pas en effet à mettre en avant la dimension religieuse ayant in...
09 janvier 2017 - 11:06
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.