DSA  : la Commission européenne s’attaque officiellement au fonctionnement de X

Auteur(s)
Lauriane Bernard, France-Soir
Publié le 18 décembre 2023 - 18:40
Image
Breton DSA
Crédits
Kenzo Tribouillard / AFP
Thierry Breton, spécialiste des plaintes contre X !
Kenzo Tribouillard / AFP

MONDE - Ce lundi 18 décembre, Bruxelles a fait savoir dans un communiqué que s’ouvraient plusieurs procédures formelles d’infraction contre le réseau social X. En ligne de mire : les innovations apportées par Elon Musk depuis son rachat de la société.

Alors que le nouveau dirigeant de X insiste pour inclure les utilisateurs dans la lutte contre la manipulation de contenus, l’institution européenne remet en cause l’efficacité des nouveaux modes de modération de la plateforme. Pour Bruxelles, c’est clair, X ne lutte pas assez contre la diffusion de contenus illégaux dans l'UE. Elle ouvre donc une "procédure formelle". 

Un système de modération pas assez efficace pouratténuer les risques pour le discours civique et les processus électoraux”

Vanté par Elon Musk, le concept de note de la communauté repose sur la correction des utilisateurs entre eux. Une note est ajoutée par d’autres sous le tweet potentiellement trompeur.

Ainsi, ce n’est plus le réseau social qui censure verticalement les publications. Cependant, la Commission doute que ce système soit assez efficace pour “atténuer les risques pour le discours civique et les processus électoraux”.

Les coches bleues jugées trompeuses

Non content d’avoir assoupli le système de modération, Elon Musk a aussi facilité l’attribution de la fameuse coche bleue. Avant le 1er avril 2023, cette coche bleue était gratuite, mais réservée à des comptes notoires. Elle est devenue payante et ouverte à tous. Pour la Commission, ce système pourrait relever d’”une interface utilisateur trompeuse”. 

Dans l’ensemble, la Commission semble regretter que le réseau X soit plus transparent avec le grand public qu’il ne l’est avec elle. D’après Bruxelles, la plateforme ne donne pas suffisamment accès à ses données, ce qui ne l’aide pas à mieux comprendre “l'évolution des risques en ligne”. Elle aimerait également en savoir plus sur son répertoire d’annonceurs publicitaires, qu’elle n'estime pas complètement accessible. 

C’est la deuxième fois que la Commission européenne ouvre une procédure contre le réseau social. 

Discours de haine après le 7 octobre 

En octobre, elle avait initié une procédure préliminaire. Elle s’était inquiétée de la propagation de "fausses informations", de "contenus violents et à caractère terroriste" ainsi que de "discours de haine" sur X, particulièrement après l'attaque terroriste du Hamas contre Israël, le 7 octobre. 

Après avoir examiné les résultats de cette phase préliminaire, Bruxelles a donc estimé que l’ouverture d’une enquête plus approfondie était nécessaire. Pour rappel, la Commission peut infliger des amendes allant jusqu’à 6 % du chiffre d'affaires mondial lorsqu’elle estime que le DSA n’a pas été respecté. Elon Musk n’a pas encore réagi à ce courrier de la Commission. 

Thierry Breton, commissaire au marché intérieur, a quant à lui d’ores et déjà annoncé que “l'ouverture aujourd'hui de procédures formelles à l'encontre de X indique clairement qu'avec le DSA, l'époque où les grandes plateformes en ligne se comportaient comme si elles étaient ‘too big to care’ (trop grandes pour en avoir quelque chose à faire) est révolue (…)”. 

À LIRE AUSSI

Image
Breton Musk
Le bras de fer entre Thierry Breton et Elon Musk se poursuit
MONDE - Le 12 octobre, Thierry Breton a adressé une demande d’informations à X (anciennement Twitter). En cause : une atteinte au règlement européen sur les services n...
17 octobre 2023 - 14:14
Politique
Image
breton
Thierry Breton se félicite de l'entrée en vigueur du Digital Services Act (DSA)
DSA/TECH - Ce vendredi 25 août, le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton annonce l’entrée en vigueur du règlement sur les services numériques (Digita...
25 août 2023 - 18:40
Société
Image
Breton
Règlement sur les services numériques (DSA) : une tentative européenne d’imposer l’autocensure aux réseaux sociaux
LIBERTÉ D'EXPRESSION - Ce vendredi 25 août, le règlement sur les services numériques (DSA) entre officiellement en vigueur. La loi Avia, pourtant censurée par le Conse...
23 août 2023 - 16:30
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.