La Chine se débarrasse définitivement des monnaies numériques

La Chine se débarrasse définitivement des monnaies numériques

Publié le 28/09/2021 à 14:10
© Ozan KOSE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

La Chine avait fait plusieurs tentatives infructueuses d'interdiction des monnaies numériques, mais selon des spécialistes, cette fois, c’est la bonne. Vendredi 24 septembre, la Banque centrale de Chine a déclaré que toutes les transactions liées aux crypto-monnaies étaient illégales. La Chine avait déjà provoqué un exode des “mineurs” de crypto-monnaies, en leur coupant l’électricité. Le régime s’attaque maintenant aux activités étrangères pour bloquer complètement la circulation des crypto-monnaies en Chine, et ainsi combattre le coût énergétique que cette activité représente.

Pas de zone grise pour l'interdiction définitive des transactions cryptographiques et des services cryptographiques en Chine

Pour Henri Arslanian, “Bien que ce ne soit pas une surprise car la Chine a « interdit » les cryptomonnaies à plusieurs reprises dans le passé, cette fois, il n'y a pas d'ambiguïté. Pékin interdit désormais à toutes les institutions financières, aux sociétés de paiement et aux plateformes Internet d'autoriser le commerce des crypto-monnaies.” Les échanges de devises virtuelles fournis par des services et plateformes étrangers, explique la Banque centrale de la Chine dans son communiqué, seront aussi visés. Après le dernier communiqué des autorités chinoises, Huobi, plateforme d'échange de crypto-monnaies basée aux Seychelles, a cessé d’enregistrer de nouveaux utilisateurs avec des numéros de téléphone de Chine continentale. Les autorités chinoises ont aussi interdit à toute plateforme étrangère d’embaucher des employés chinois pour les métiers tels que le marketing, la technologie et le système financier, ce qui limitera également les échanges de crypto monnaies.

Le stockage et les transactions privées ne sont pas illégales

Quelques activités restent autorisées : le stockage de crypto-monnaies, et les transactions privées entre particuliers. Néanmoins, ces transactions ne bénéficient d’aucune protection juridique.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le régime s’attaque maintenant aux activités étrangères pour bloquer complètement la circulation des crypto-monnaies en Chine

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-