Variole du singe : contre l'avis de son propre comité d'experts, l'OMS active son plus haut niveau d'alerte

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 juillet 2022 - 18:30
Image
Tedros OMS
Crédits
FABRICE COFFRINI / AFP
Le directeur de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse à Genève (Suisse), 20 février 2021.
FABRICE COFFRINI / AFP

Contre l'avis de son comité d'experts, l’OMS a déclenché samedi son plus haut niveau d’alerte pour tenter de juguler la hausse des cas de variole du singe, qui a touché près de 17 000 personnes dans 74 pays, a annoncé son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus.

“Pour la deuxième fois en deux ans, l’Organisation mondiale de la santé a pris la rare décision de déclarer une urgence mondiale”remarque le New York Times.

"J'ai décidé de déclarer une Urgence de santé publique de portée internationale", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d'un point de presse, précisant que le risque dans le monde était relativement modéré à part l'Europe où il est élevé. Il a également précisé qu'à l'heure actuelle, "cette flambée est concentrée parmi les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes, et en particulier ceux qui ont des partenaires multiples, ce qui veut dire qu'elle peut être stoppée avec les bonnes stratégies dans le bon groupe".

Cette décision prise par Tedros Adhanom Ghebreyesus ne faisait pourtant pas l’unanimité parmi le comité d’experts de l’OMS, qui n’a pas réussi à atteindre un consensus. “Neuf membres étaient opposés à une telle déclaration et six en faveur”, a précisé le directeur général de l’OMS qui a fini par “prendre la décision inhabituelle de ne pas tenir compte de l’avis du comité”explique le Washington Post.

Sur Twitter, à l'instar du docteur Eli David, les internautes n'ont pas manqué de tourner en dérision cette décision unilatérale du chef de l'OMS de déclarer l'état d'urgence alors que son propre panel d'experts s'était prononcé en défaveur d'une telle mesure.

À LIRE AUSSI

Image
Children's Health Defense
Le traité de l’OMS sur les pandémies, un projet “liberticide et anti-démocratique“ décortiqué par l'Alliance internationale pour la justice et la démocratie
Le 28 mai, jour de clôture de la 75e Assemblée mondiale de la santé, grand-messe annuelle qui a rassemblé à partir du 22 mai les 194 États membres de l’Organisation ...
08 juin 2022 - 16:37
Politique
Image
variole du singe
Pour l’OMS, la variole du singe "n’est pas une maladie dont le grand public devrait s’inquiéter"
La directrice du département de préparation mondiale aux risques infectieux de l’OMS, Sylvie Briand, a estimé vendredi 27 mai que la variole du singe n’est pas le Covi...
28 mai 2022 - 14:15
Politique
Image
Dr Martin Zizi, débriefing.
"La variole du singe est un faux problème" Dr Martin Zizi (première partie)
Nous avions eu le plaisir d’accueillir plusieurs fois le professeur Martin Zizi lors de débriefings précédents au cours desquels il avait évoqué le virus du Sars-CoV-2...
07 juin 2022 - 19:25
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.