Yanis Varoufakis  : « Julian Assange se meurt pour protéger votre droit de savoir ce que votre gouvernement fait en votre nom »

Auteur(s)
Lauriane Bernard, France-Soir
Publié le 11 octobre 2023 - 14:12
Image
Julian Assange
Crédits
DR
Julian Assange est emprisonné depuis trois ans et demi dans la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres, un « Guantanamo britannique » selon Yanis Varoufakis.
DR

MONDE - Le 6 octobre, Yanis Varoufakis, ancien ministre des Finances grec, a rendu visite à Julien Assange dans la prison de Belmarsh à Londres. Il alerte sur l’état de santé du journaliste et lance une campagne pour sa libération. Le temps presse pour le fondateur de WikiLeaks, qui risque à tout moment l’extradition vers les Etats-Unis. Seul un jugement de la Cour européenne des droits de l’homme pourrait lui venir en aide, ou l’adoption d’une loi lui accordant l’asile politique. Le 12 octobre, le groupe RN soumettra cette proposition au Parlement français.  

Dans une vidéo publiée lundi 9 octobre, Yanis Varoufakis revient sur sa seconde visite au journaliste australien Julian Assange, emprisonné depuis trois ans et demi dans la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres, que l’ancien ministre grec qualifie de « Guantanamo britannique ».  

« Il passe 23 heures par jour, depuis trois ans et demi, à l’isolement », explique M. Varoufakis. « Julian s’accroche, mais ne va pas bien (…), son esprit a été diminué par l’isolement ». L’ancien homme politique s’étonne également que des « gens des milieux de gauche », comme les journalistes du quotidien The Guardian, aient tourné le dos à un confrère qui n’a fait que son travail. « Si savoir ce que votre gouvernement fait dans votre dos et en votre nom vous importe (…) alors vous devez soutenir Julian Assange », ajoute-t-il.  

Les tribunaux outre-Manche ayant rejeté toutes ses demandes d’appel, le temps presse pour le fondateur de WikiLeaks. Ce dernier a presque épuisé toutes les voies de recours judiciaires pour échapper à son extradition vers les Etats-Unis, où il encourt jusqu’à 175 ans de prison. A moins qu’une initiative politique n’arrive à passer les portes de certains parlements nationaux, tenter un recours auprès de la Cour européenne des droits de l’homme reste encore la meilleure option pour le journaliste australien.  

C'est d'ailleurs pour cela que le collectif Belmarsh live organise une manifestation de soutien à Julian Assange à Strasbourg, ville où se situe la Cour européenne des droits de l’homme, du 10 au 12 octobre, afin de « faire prendre pleinement conscience aux députés, aux représentants du Conseil de l'Europe et à la Cour européenne des droits de l'homme, des circonstances désastreuses auxquelles Julian est confronté ».  

En septembre, le tribunal de Créteil n’a pas autorisé Assange à enregistrer sa demande d'asile politique depuis le Royaume-Uni au motif qu’il ne se trouvait pas sur le territoire. En juillet 2023, Arnaud Le Gall, député LFI, avait déposé une proposition de résolution invitant le gouvernement à accorder l'asile politique au journaliste. Demain, jeudi 12 octobre, les députés du Rassemblement National profiteront de leur niche parlementaire pour inscrire au débat la même proposition.  

À LIRE AUSSI

Image
Julian Assange à l'ambassade de l'Equateur à Londres
Accorder l'asile politique à Julian Assange ? La justice française dit non
ASSANGE - Mardi 5 septembre, le tribunal de Créteil a rejeté la demande en référé de l’association "Robin des Lois" qui entendait contraindre l’État français à permett...
08 septembre 2023 - 10:00
Politique
Image
Arnaud Le Gall
Assange… Jour anniversaire
A l’heure où les médias sont montrés du doigt tant par leurs manquements, leurs oublis ou leurs digressions, il est un jour parmi d’autres plus important pour la liber...
03 juillet 2023 - 22:02
Vidéos
Image
FS Johanna Schneider Assange
"La mauvaise conscience de l'Occident" : conférence-débat en soutien à Julian Assange
REPORTAGE — Organisée conjointement par le média "Le Vent se Lève" et le "Comité de soutien Assange", une conférence-débat intitulée "Assange - La mauvaise conscience ...
01 juin 2023 - 18:25
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.