Les fraudes aux crypto-actifs ont explosé en 2021

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 29 avril 2022 - 16:15
Image
Crypto-actifs
Crédits
Unsplash
En 2020, seuls 6 % des dossiers relatifs à des investissements frauduleux concernaient les cryptomonnaies.
Unsplash

Dans son rapport de 2021 publié le 20 avril, Marielle Cohen-Branche, médiateur de l’Autorité des marchés financiers (AMF), a signalé que l’année 2021 a été marquée par un nombre sans précédent de demandes et de recommandations rendues. Cela s’explique par l'arrivée d’investisseurs novices sur les marchés d’actions et l’usage désormais prépondérant des formulaires de saisine en ligne. Si, grâce à la technique de l’authentification forte et aux alertes des établissements, certains litiges diminuent, d’autres litiges apparaissent dans de nouveaux secteurs, notamment celui des prestataires sur actifs numériques, c'est-à-dire les crypto-actifs.

Arnaque Forex : les escrocs se sont reconvertis à la crypto monnaie

En 2020, seuls 6 % des dossiers relatifs à des investissements frauduleux concernaient les cryptomonnaies. Cette proportion a explosé, et selon l’AMF, en 2021, les crypto-actifs représentent les trois quarts (75 %) des dossiers d’escroquerie. L’arnaque Forex, qui promettait de devenir très riche en peu de temps et avec un faible investissement, semble avoir été remplacée par les arnaques aux crypto-actifs, ce qui explique l’explosion des réclamations et plaintes.

L’AMF est compétente uniquement si la société a sollicité directement l’épargnant

Le médiateur de l’AMF peut seulement constater l’irrégularité d’un dossier si le plaignant a été sollicité par une plateforme (enregistrée auprès de l’AMF) pour acquérir ces crypto-actifs, mais pas lorsqu’il a pris lui-même l’initiative de les acquérir. Les dossiers de crypto-actifs sont donc peu nombreux à se situer dans la sphère de compétence de la médiation de l’AMF.

À LIRE AUSSI

Image
Covea argent billets banque assurance
Affaire Covea : neuf milliards investis à l'étranger, le groupe mutualiste bafoue le principe de solidarité
C’est une affaire qui devrait intéresser 11,6 millions de Français assurés par MMA, Maaf et GMF. Le groupe Covea, qui détient ces trois mutuelles, a constitué un tréso...
27 avril 2022 - 19:00
Société
Image
CAC40
Les patrons du CAC 40 n’ont jamais été aussi bien payés qu’en 2021
La rémunération des dirigeants des entreprises du CAC 40, par la faveur de primes exceptionnelles, s’est chiffrée à 8,7 millions d'euros en moyenne en 2021, des niveau...
22 avril 2022 - 22:37
Société
Image
Des soldats et bénévoles russes distribuent du pain aux habitants de Marioupol, la ville portuaire dévastée du sud de l'Ukraine, le 12 avril 2022
Un Français collectant des dons en Ukraine soupçonné d'arnaque
Depuis le début du conflit russo-ukrainien, de nombreuses personnes ont ressenti un élan de solidarité et ont tenté de se rendre utiles en venant en aide à l'Ukraine. ...
23 avril 2022 - 12:00
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Lang
Sur scène ou en backstage, les spectacles de Jack Lang en politique ne manquent jamais de piment
Dans le sillage de Jack Lang, la politique, la culture et les histoires de mœurs se mêlent dans une drôle d’odeur de soufre. Une ombre plane récurrente, celle des scan...
11 mai 2024 - 09:08
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.